Maroc : Coface maintient la notation du pays à A4 et table sur une reprise de la croissance en 2015

Le groupe d’assurance-crédit Coface a livré ses prévisions économiques et notations pour ce début d'année. Le Maroc voit sa notation A4 confirmé tant en matière de crédit que de climat des affaires.

Partager
Maroc : Coface maintient la notation du pays à A4 et table sur une reprise de la croissance en 2015

Note maintenue. Comme à l’accoutumée en début d’année le groupe d’assurance-crédit Coface a présenté le 27 janvier à Paris ses prévisions économiques et son rating des principales économies du monde.

Dans cette livraison, le Maroc voit sa note principale "pays" maintenue à A4 sur une échelle de sept niveaux qui court de A1 à D. Cette note est la même que l'Algérie ou l'Espagne (voir tableau à la fin du texte). La notation principale du Maroc figure à ce niveau A4 depuis au moins 2011. Le climat des affaires marocain obtient lui aussi un A4.

Rejoignant la plupart des analyses économiques la Coface prévoit par ailleurs une accélération du taux de croissance économique du royaume en 2015. Selon elle, ce taux devrait atteindre 4,2% contre 2,9% en 2014 et 4,4% en 2013.

"L'embellie est attendue en 2015 dans le cadre d'une activité toujours cyclique", indique la Coface faisant référence à l'importance de l'activité agricole (qui devrait être bonne cette année) et de celle du secteur des phophates, moins bien orientée.

Néanmoins, "les industries de transformation, le développement du port de Tanger Med et le tourisme contribueront positivement à la croissance", selon la Coface

Le groupe basé à Paris prévoit par ailleurs un niveau de déficit budgétaire de 4,3% en repli (5% en 2014), une dette publique stable à 66,2% du PIB et une inflation à 2% contre 1,1% en 2014.

Pour mémoire, le gouvernement d'Abdelilah Benkirane a basé sa loi de finance 2015 sur une hypothèse de croissance de 4,4% et de déficit budgétaire de 4,3%.

Un environnement des affaires "perfectible"

Le déficit courant des échanges, éternel point faible du royaume, atteindrait lui 5,8% du PIB, en améliorant comparé aux 6,8% de 2014 en raison notamment de la baisse du prix du pétrole, dont le Maroc est fortement importateur.

Par ailleurs, dans son analyse, la Coface juge l'environnement des affaires "perfectible". Selon elle, "les réformes destinées à améliorer le climat des affaires se poursuivent mais des avancées supplémentaires sont jugées nécessaires en matière de simplification des procédures administratives et d'amélioration du cadre juridique et foncier". Enfin, l'agence note que le système bancaire "le plus développé d'Afrique, hors Afrique du sud, demeure suffisament capitalisé et rentable", tout en pointant l'accès au crédit limité des TPE/PME.

Pour rappel, la Coface a installé un important bureau régional d’analyse et d'expertise à Casablanca depuis 2007. Il emploie une cinquantaine de personnes.

Titulaire du statut CFC (Casablanca Finance City), la Coface vient d’obtenir du gouvernement l'autorisation d’intervenir directement comme assureur crédit sur le marché marocain alors que jusque là, elle le faisait par l’intermédiaire du groupe Axa. Son concurrent Euler Hermès, est lui déjà opérateur d'assurance crédit dans le royaume.

Pierre-Olivier Rouaud

Reprise régionale
Dans une note parue le 19 janvier portant sur l'ensemble zone MENA (Moyen-Orient et d’Afrique du Nord), Coface estimait « après une période de troubles d’ordre politique et social, l’activité économique s’intensifie dans la région. 

Selon elle sur la région, "a croissance devrait s’établir à 2,6 % en 2014 et s’accélérer pour atteindre 3,2 % en 2015, à la faveur de la reprise économique mondiale et des signes avant-coureurs d’un consensus politique dans certains pays de la région. Toutefois, les chiffres de croissance continueront à se maintenir sous la barre des 5,4 %, moyenne affichée durant la période 2000-2010 ». Les économies les plus dynamiques, selon Coface étant parmi les pays non producteurs de pétrole celle de le Tunisie et du Maroc.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Stagiaire - Inspecteur Equipements Sous Pression et TMD (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - Stage - Saint Genis Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

25 - CC DU LOUE LISON

Travaux d'entretien de la voirie de la Communauté de Communes Loue Lison.

DATE DE REPONSE 17/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS