Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Maroc : après les réseaux sociaux, la COP22 s'affiche désormais sur un site web dédié

, ,

Publié le

Français, arabe, anglais et espagnol, c'est dans ces quatre langues que le nouveau site web s'affiche à l'adresse morocco-cop22 depuis ce lundi 16 mai. Une dizaine d'articles accueillent déjà les premiers visiteurs.

Maroc : après les réseaux sociaux, la COP22 s'affiche désormais sur un site web dédié © dr

A Marrakech, le futur site de la COP22 dans le quartier Bab Ighli a connu son premier coup de pioche le mardi 10 mai. Le site "numérique" marocain vient à son tour d'être mis en ligne ce lundi 16 mai, à l'adresse www.cop22.ma.

Alors que plusieurs sites web non officiels ont déjà fleuri sur la toile, disponible en quatre langues (arabe, français anglais et espagnol) le site officiel est déjà agrémenté d'une quinzaine d'articles ou vidéos.

C'est le point focal, côté marocain, de cet évènement planétaire qui se déroulera du 7 au 18 novembre, ce à côté du site web officiel de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Le site web marocain comporte des "articles de connaissance, de sensibilisation ou d'actualités". Il va vite devenir incontournable pour rester informé sur l'état d'avancement de cette manifestation inédite par sa taille avec environ 30 000 personnes attendues qui seront accueillis à Marrakech sur 22 ha, dont 8 ha couverts, sur un modèle proche de la Cop21 du Bourget.

La réalisation pratique de ce vaste complexe a été confiée début mai à un groupement piloté par le groupe français Gl Events pour 35 millions d'euros.

Le site web met en avant, cela va de soi, les efforts du royaume en matière de développement durable et de lutte contre le changement climatique, à commencer par sa politique en matière d'énergies renouvelables. Sa mise en ligne vient  compléter les comptes officiels Facebook, Twitter, Youtube, Instagram dédiés par les autorités marocaines à la COP22.

Les dix membres du comité de pilotage de cette Cop22 figurent en bonne place sur le site. Parmi eux, le président Salaheddine Mezouar, le ministre des Affaires étrangères ou encore Hakima el Haite, la ministre déléguée à l'environnement et "envoyée spéciale pour le climat" qui étaient tous deux à Bonn ce lundi 16 mai pour une des conférences internationales intermédiaires de la Cop.

Salaheddine Mezouar a notamment signé à Bonn "l’accord de siège" à savoir l’engagement officiel du Maroc à organiser cette 22ème Conférence des parties.

"Notre ambition pour la COP22 est de contribuer à l’adoption des procédures et mécanismes d’opérationnalisation de l’Accord de Paris, et l’adoption d’un plan d’action pour la période pré-2020 en termes d’atténuation, d’adaptation, de financement (...) en particulier en faveur des pays les plus vulnérables, notamment les petits Etats insulaires en développement et les pays les moins avancés", a notamment déclaré à Bonn le ministre marocain des Affaires étrangères.

En attendant, à noter enfin côté marocain que pour les porteurs d'initiatives "vertes" dans tout le pays est ouvert la possibilité depuis quelques heures de soumettre en ligne un projet ou un évènement pour qu’il bénéficie du "label" COP22, ceci via un autre site web dédié : http://label-cop22.ma.
 

N.D.

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle