Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Maroc : Acwa Power en phase finale pour la construction de son projet éolien près de Tanger

,

Publié le

ACWA Power-Khalladi, filiale à 75% du groupe international saoudien Acwa Power, a passé les commandes finales du projet éolien de 120 MW du parc Khalladi à Tanger.

Maroc : Acwa Power en phase finale pour la construction de son projet éolien près de Tanger
Parc éolien Onee près de Tanger
© onee

Les entreprises citées

C'est fait. Le groupe saoudien Acwa Power a annoncé dans un communiqué daté du 11 juillet avoir finalisé via sa filiale Acwa Power Khalladi les dernières commandes des fournisseurs et sous-traitants pour la construction de son projet éolien au nord du Maroc près de Tanger. Les conditions préalables pour le financement de ce projet sont désormais réunies.

"Ce nouveau projet d'énergie éolienne renforce notre positionnement comme acteur majeur dans le secteur des énergies renouvelables du pays" a déclaré dans le communiqué Rajit Nanda directeur des investissements chez Acwa Power. "Notre investissement au Maroc est pour le long terme et avec notre partenaire Arif, nous contribuerons encore plus à la transformation du secteur de l'énergie subit parallèlement à sa stratégie nationale," a t-il rajouté. 

ACWA Power-Khalladi est une filiale détenue à 75% par le groupe saoudien Acwa Power et à 25% par le Fonds d'investissement ARIF.

Le projet porte sur la construction d'une ferme éolienne dite Khalladi et se situe à Jbel Sendouq à 15 kilomètres de Tanger.

C'est le premier projet mis en place par Acwa Power et le fonds d'investissement Arif, spécialiste des projets d'infrastructure. Une fois opérationnel, le projet Khalladi, doté d'une capacité de 120 MW avec 40 turbines Vestas, devrait répondre directement à la demande des clients industriels raccordés au réseau haute tension. (Loi 13-09)

Le financement de ce parc d'un montant d’investissement de 1,7 milliard de dirhams (environ 163 millions d'euros), est soutenu par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et la Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE) pour un montant de 63 millions d'euros chacun. Ce montant représente 77,3% du total du projet. La somme sera allouée à la société UPC Renewables SA, le promoteur du projet.

À terme, ce parc, dont la construction a démarré en novembre 2015, contribuera à la réduction des émissions de gaz à effet de serre à hauteur de plus de 2000 tonnes de CO² par an. Ce qui représente 14% de la capacité installée nationale.

Le Maroc compte globalement porter à 42 % de la capacité installée, la part d’électricité tirée des énergies renouvelables d’ici à l'horizon 2020. Un objectif réévalué à 52% en 2030 annoncé par Mohammed VI lors de la COP21 au Bourget.

Acwa Power contribue grandement à la réalisation de cet objectif dans la mesure où le groupe saoudien a développé les centrales solaires Noor I (160 MW), Noor II (200 MW) et Noor III (150 MW).

Nasser Djama

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle