Marks & Spencer annonce la suppression de 7.000 postes supplémentaires

LONDRES (Reuters) - Marks & Spencer a annoncé mardi son intention de supprimer 7.000 postes supplémentaires dans ses effectifs mondiaux, dernière manifestation en date des difficultés d'un secteur de la distribution britannique lourdement pénalisé par les répercussions de l'épidémie de COVID-19.
Partager
Marks & Spencer annonce la suppression de 7.000 postes supplémentaires
Marks & Spencer a annoncé mardi son intention de supprimer 7.000 postes supplémentaires dans ses effectifs mondiaux, dernière manifestation en date des difficultés d'un secteur de la distribution britannique lourdement pénalisé par les répercussions de l'épidémie de COVID-19. /Photo prise le 20 juillet 2020/REUTERS/Henry Nicholls

M&S avait déjà annoncé le mois dernier la suppression de 950 postes dans le cadre d'une réorganisation des structures de direction de ses magasins.

Cette nouvelle réduction des effectifs portera quant à elle sur son principal centre d'assistance, les postes d'encadrement à l'échelle régionale ainsi que ses magasins britanniques au cours des trois prochains mois et une proportion significative devrait se faire via des départs volontaires et des retraites anticipées, selon M&S.

Des milliers de suppressions de postes ont déjà été annoncées par d'autres grands distributeurs britanniques, tels que John Lewis, Dixons Carphone et WH Smith.

"Ces propositions constituent une étape importante pour devenir une entreprise plus agile et rapide, capable de s'adapter aux besoins toujours changeants des consommateurs, et nous nous engageons a soutenir nos collègues pendant cette période", a déclaré le directeur général Steve Rowe.

M&S a enregistré une chute de 19,2% de ses ventes en glissement annuel pour les 19 semaines se terminant le 20 août - qui incluent une partie de la période de confinement au Royaume-Uni - avec un plongeon de 49,1% pour les ventes dans l'habillement et maison, et un recul de 1,1% des ventes alimentaires.

(James Davey, version française Flora Gomez, édité par Myriam Rivet)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS