Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Marissa Mayer compte bien chambouler la stratégie de Yahoo!

Elodie Vallerey

Publié le

Fraîchement débarquée de Google le 16 juillet, la nouvelle directrice générale de Yahoo! pourrait remettre en cause de la rémunération des actionnaires.

Marissa Mayer compte bien chambouler la stratégie de Yahoo!

A peine embauchée, Marissa Mayer, la directrice générale de Yahoo! depuis mi juillet, pourrait bien secouer la fourmilière du géant du numérique. Si sa nomination n'a pas fait que des heureux au sein de l'entreprise américaine, l'ex-vice présidente de Google a déjà annoncé ses ambitions stratégiques pour le groupe... et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle prend un virage à 360°.

Premier acte, le 9 août, avec l'annonce de l'intention de Mayer de ne pas suivre le plan initial de Yahoo! concernant la rémunération des actionnaires, comme l'annonce l'Associated Press. Très remontés après l'importante perte de valeur du groupe depuis plusieurs années, ces derniers avaient réussi à négocier un joli coup de pouce financier.

Une remise en question de la rémunération des actionnaires

Suite à la revente de la moitié de ses parts dans le site internet spécialisé dans le commerce électronique Alibaba en mai dernier, Yahoo! avait annoncé son intention de rendre aux actionnaires les bénéfices tirés de la transaction, par le biais d'un rachat d'actions de 5 milliards de dollars.

Un cadeau aujourd'hui remis en question par Marissa Mayer. Elle souhaite réexaminer la stratégie de Yahoo! grâce à de nouvelles acquisitions, une restructuration impliquant 1 500 emplois et la finalisation de la revente d'Alibaba, d'après le rapport trimestriel déposé à la Securities and Exchange Commission (SEC), l'organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers.

"Mme Mayer entend examiner avec le conseil d'administration, entre autres choses, la stratégie de croissance et d'acquisition, le plan de restructuration que nous avons commencé à mettre en place au deuxième trimestre, ainsi que les liquidités et la stratégie d'utilisation du capital", a ainsi précisé le groupe le 9 août dans son communiqué.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle