Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Marie-Noëlle Semeria, fertilisatrice en chef

Publié le

Marie-Noëlle Semeria, troisième et dernière nominée dans la catégorie "Femme de R&D" des Trophée des Femmes de l’industrie de L'Usine Nouvelle, est directrice scientifique au CEA.

Sommaire du dossier

Les entreprises citées

En 2012, cette physicienne a pris la tête de la direction scientifique du CEA Tech, la nouvelle entité de valorisation du CEA dont la mission est de diffuser ses technologies dans le tissu industriel français.

Son rôle consiste à proposer aux industriels partenaires du CEA des sujets de recherche communs pour des innovations qui verront le jour dans cinq à dix ans. Au programme, des thèmes souvent à la croisée de la biologie et du numérique, avec Dassault Systèmes (exploitation des données du génome), Limagrain (machine pour accroître la productivité des champs) ou Pierre Fabre.

C’est presque une vocation pour Marie-Noëlle Séméria, qui l’a prouvé dès ses débuts. "Chez Sagem, mon premier poste, j’ai été embauchée pour industrialiser les mémoires magnétiques développées pendant ma thèse au CEA-Leti. Ensuite, on m’a confié la responsabilité de la ligne de production, à 27 ans… ". Après un passage dans une start-up (Pixtech), c’est comme chef de projet qu’elle entre au CEA-Leti en 1996, où elle gravit régulièrement les échelons : chef de laboratoire, responsable de programme, directrice-adjointe.

"Au départ, on est reconnu pour ses compétences techniques. Ensuite, c’est par son parcours et son expérience que l’on s’impose. C’est plutôt dans la seconde partie de ma carrière que j’ai senti qu’être une femme était parfois une difficulté dans des instances très masculine", reconnaît-elle. Ce qui ne l’empêche pas d’animer aujourd’hui une équipe de 400 personnes.

Elle l’inspire
"Agnès Paillard, la présidente du Pôle Aerospace Valley, ex-DG de Serma Technologies. Elle est toujours attentive aux nouvelles idées, aux nouveaux projets."

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle