Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Marie-Jo Zimmermann, députée UMP de la Moselle: le poil à gratter des conseils d'administration

Publié le

Les entreprises citées

Elle risque d'en agacer plus d'un cette année. Avec sa proposition de loi instaurant des quotas de femmes dans les conseils d'administration, Marie-Jo Zimmermann veut bousculer les habitudes un peu trop machistes des grands groupes. Les cinq cents premières entreprises françaises ne comptent en effet que 8 % de femmes dans leurs conseils. Elle vise les 40 % dans six ans. La députée de la Moselle, 58 ans, également présidente de la délégation aux droits des femmes de l'Assemblée nationale, n'en est pas à son premier fait d'armes. Déjà, en 2008, elle avait réussi à faire adopter un amendement à la loi de révision constitutionnelle selon lequel « la loi favorise l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu'aux responsabilités professionnelles et sociales ». Elle ouvrait ainsi une voie royale à son projet de loi actuel. Et rien ne dit qu'elle n'ira pas plus loin. En mars 2009, une première version de son texte prévoyait d'étendre la parité aux représentants des comités d'entreprise et des conseils prud'homaux.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle