Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Marie-Anne Bacot, en charge de l'organisation de l'Araf: seule contre la SNCF

Ludovic Dupin ,

Publié le

Après six ans de bons et loyaux services, Marie-Anne Bacot a quitté la direction générale du Port autonome de Paris sur un bilan flatteur. Trafics en hausse, nouveaux terminaux à conteneurs, réhabilitation des emprises portuaires... A 55 ans, cette administratrice civile hors classe met en place, depuis septembre, la nouvelle Araf (Autorité de régulation des activités ferroviaires), basée au Mans (Sarthe). L'Araf doit assurer une concurrence loyale dans le domaine ferroviaire... Comprendre : donner un peu de place aux entrants malgré l'omnipotence de la SNCF. L'organisme comptera 50 collaborateurs et un budget de 8 millions d'euros. Anne-Marie Bacot se heurte à deux difficultés de taille. En matière de recrutement : les compétences du secteur sont concentrées... dans le giron de la SNCF. Et pour la présidence de l'Araf, Jacques Barrot, l'ex-commissaire européen aux Transports, qui pourrait la crédibiliser, l'a refusée.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus