Electronique

Marché conclu : Linagora entretient les logiciels libres du Minefi

Ridha Loukil , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Deux semaines après la circulaire du Premier ministre recommandant aux administrations le recours au logiciel open source, Linagora, star française du secteur, se voit confier le marché de support à l'usage de logiciel libre au ministère de l'Économie et des Finances. « C'est le plus gros contrat public accordé à une PME dans le domaine du support informatique », se félicite Alexandre Zapolsky, le PDG et fondateur de Linagora. Ce marché, remporté face à des grandes SSII, concerne la Direction générale des finances publiques, qui emploie 116 000 agents. Pour Linagora, c'est une manne de 15 à 20 millions d'euros sur les quatre prochaines années. Dès sa fondation en 2000, cette PME (130 personnes, 10 millions d'euros de chiffres d'affaires en 2011) s'est positionnée sur le secteur public. En plus de prestations de[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte