Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Marc François-Brazier, directeur du développement RH du groupe Alstom

Publié le

Les entreprises citées

Pourquoi inviter, cette semaine à Paris, des écoles d'ingénieurs à visiter la rame du TGV-Est ayant battu le record de vitesse ?

Depuis trois ans, Alstom marche bien et nous avons d'importants besoins d'ingénieurs. Nous avons embauché 1 000 cadres depuis deux ans. Nous voulons recruter de plus en plus de jeunes diplômés, afin de diffuser la culture des métiers du ferroviaire.

Les jeunes diplômés sont-ils difficiles à attirer ?

Nous sommes très mal connus. Dans les études sur les entreprises favorites des jeunes, Alstom est trop souvent absent, de même que le secteur ferroviaire. Or, il existe des similitudes entre nos métiers et ceux de l'aéronautique, en tête de ces études.

Envisagez-vous d'autres initiatives similaires ?

Nous voulons saisir toutes les opportunités, comme les inaugurations de tramways. Il est important de faire découvrir la palette de nos métiers. Nous cherchons des ingénieurs en mécanique, mais aussi de plus en plus en électronique ou en informatique. .

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle