Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Manuel Valls promet que son gouvernement ne reviendra pas sur les 35 heures

, ,

Publié le

Lors de son discours de clôture de l'Université d'été du PS, le Premier ministre Manuel Valls a tenté de rassurer les frondeurs, qui veulent que le gouvernement mène politique plus marquée à gauche. Il a notamment promis de ne pas revenir sur les 35 heures. 

Manuel Valls promet que son gouvernement ne reviendra pas sur les 35 heures © Fondapol - Flickr - C.C.

La France "ne fait pas de l'austérité", a souligné le Premier ministre de l'Hexagone pendant son discours de clôture de l'Université d'été du PS à La Rochelle le 31 août. Quatre jours à peine après sa déclaration d'amour aux patrons du Medef, Manuel Valls tente de rassembler la gauche. Il défend une politique "calibrée". Pour lui, "Il n'y a ni virage, ni tournant. Il y a une ligne : celle de la vérité, de la réforme et de l'efficacité".

Il "assume avec lucidité" son plan d'économies de 50 milliards d'euros, qui vise à rendre la France plus compétitive. C'est la seule solution pour "lever les blocages" qui empêchent l'Hexagone de retrouver le chemin de la croissance. Le Premier ministre calme le jeu sur les 35 heures, après le ballon d'essai sur leur assouplissement lancé par le nouveau ministre de l'Economie Emmanuel Macron. "Il n'y aura pas de remise en cause de la durée légale du temps de travail", a insisté Manuel Valls.

Lélia de Matharel

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle