Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Manuel Valls, Bouygues Telecom-Free, rachats d'entreprises en série... la revue de presse de l'industrie

Publié le , mis à jour le 08/04/2014 À 08H56

A la une de la presse ce matin : le grand oral de Manuel Valls à l'Assemblée. Dans le reste de l'actualité, Bouygues serait prêt à vendre son opérateur Bouygues Télécom à Free selon Le Parisien, et Les Echos reviennent sur les grands rachats d'entreprises depuis le début de l'année. Enfin, Safran souhaiterait renforcer la sécurité des transactions réalisées en ligne et la série Game of Thrones fait planter les serveurs de la chaîne américaine HBO.

Jour-J pour le nouveau Premier ministre

Manuel Valls se présentera aujourd'hui à 15h face aux députés pour son discours de politique générale. Un grand oral qui sera suivi d'un vote de confiance de l'Assemblée. Sur la forme, cet exercice sera l'occasion pour Manuel Valls d'enfiler définitivement son costume de chef du gouvernement, une semaine après avoir remplacé Jean-Marc Ayrault. Sur le fond en revanche, il ne devrait pas y avoir de grandes surprises. Comme le rappelle France Inter, François Hollande avait déjà dévoilé dans les grandes lignes la feuille de route du nouveau Premier ministre. Au programme pour lui : lancement du pacte de responsabilité et du pacte de solidarité pour les ménages modestes, transition énergétique et réduction des dépenses publiques de 50 milliards d'euros d'ici 2017 (budgets de l'État, Sécurité sociale et collectivités).

De nombreux journaux font leur une sur ce discours de politique générale. "Valls descend dans l'arène", pour La Dépêche du Midi.

"Manuel Valls : l'heure de vérité", titre de son côté Le Figaro. Pour le quotidien, "le Premier ministre va devoir choisir entre les nécessités économiques et les exigences de son camp". Les sujets que n'évoquera pas Manuel Valls donneront également des indications sur sa ligne politique, souligne Libération.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bouygues voudrait vendre son opérateur à Free

Bouygues, qui a échoué à marier sa filiale télécoms avec SFR, serait en négociations avec Free afin de lui de vendre Bouygues Telecom, et demanderait 8 milliards d'euros, rapporte Le Parisien. Cette décision serait motivée par celle prise samedi "à l'unanimité" par le conseil de surveillance de Vivendi, qui a choisi de vendre SFR à Numericable et sa maison mère Altice, écartant une deuxième fois l'offre concurrente de Bouygues après plusieurs semaines de suspense.

Dès lors, selon le quotidien, Bouygues serait enclin à négocier "la vente de toute la filiale télécoms du groupe de BTP, c'est-à-dire son réseau, ses fréquences mais aussi sa base de 11,2 millions de clients mobiles et 1,9 million de clients Internet fixe".

 

 

Rachats d'entreprises en série

A la une des Echos : "Entreprises, les grandes manœuvres". Le quotidien économique revient sur l'importante vague de rachats en France depuis le début de l'année. Des rapprochements qui concernent tous les secteurs avec notamment la fusion entre les deux géants du ciment Lafarge et Holcim et le projet de rapprochement entre les SSII Steria et Sopra.

 

 

Safran veut sécuriser les transactions sur internet

Toujours dans Les Echos, le groupe Safran serait en train de négocier avec un grand de l'informatique ou de l'électronique un partenariat pour l'aider à sécuriser les transactions sur internet grâce à des technologies biométriques.

Safran estime que ses techniques d'identification biométrique, c'est-à-dire l'identification d'une personne via son iris, ses empreintes digitales ou la forme de son visage, peuvent "faire la différence par leur fiabilité" dans la sécurisation des transactions sur internet, indique le quotidien sur son site. Safran négocie à cette fin "depuis quelques temps un partenariat qui s'annonce structurant avec un grand du secteur de l'informatique ou de l'électronique grand public du type d'Apple, Amazon ou Samsung", poursuit le journal.

Game of Thrones fait planter les serveurs de HBO

Le blog "Big Browser" du Monde revient sur l'incroyable succès de la série Game of Thrones. Face au déferlement des fans sur la version en ligne du premier épisode de la quatrième saison diffusé dimanche soir, les serveurs de HBO Go, le service de streaming de la chaîne américaine, n'ont pas résisté.

"Il y a apparemment des soucis au royaume. Nos excuses pour le dérangement. Nous allons vous tenir au courant des dernières informations, alors restez connectés", ont plaidé sur Twitter les community managers du service de streaming légal. Si dans son tweet d'excuse, la chaîne a donc joué la carte de l'humour, pas sûr que les fans aient apprécié de patienter plusieurs heures avant la reprise du service. Une faille qui reflète les difficultés des services de vidéo à la demande de répondre à des pics de connexion important, au moment de la mise en ligne d'un épisode.

 


Julien Bonnet

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle