Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Manitou se dote d’un "R&D Test Center" à Ancenis

, , ,

Publié le

Le leader mondial de la manutention tout-terrain Manitou s’offre un centre d’essais à Ancenis (Loire-Atlantique) permettant d’automatiser les différentes phases de tests de ses chariots.

Manitou se dote d’un R&D Test Center à Ancenis © Manitou

Manitou a inauguré mercredi 21 février son nouveau centre d'essais "R&D Test Center" à Ancenis (Loire-Atlantique), siège du groupe, leader mondial de la manutention tout-terrain. Ce bâtiment sobre et unitaire, habillé d’un bardage métallique clair et perforé, a représenté un investissement d’1,5 million d’euros. Il permet de réaliser des tests d'endurance, de durabilité et de capacité sur l'ensemble des prototypes Manitou. Ses multiples bancs d'essais vont mettre à l'épreuve les modèles pendant des cycles allant jusqu'à plusieurs milliers d'heures, équivalant à la durée de vie moyenne d'une machine. Cela contribue à valider la robustesse des produits dès leur lancement, tout en réduisant les délais de développement. "En automatisant les différentes phases de test, nous sommes capables d'accélérer les essais sur nos machines", mentionne Jean-Yves Augé, directeur R&D du groupe Manitou.

Résistance des pièces majeures

Parmi les moyens d’essais installés figurent, entre autres, plusieurs robots de test et des tests de roulage selon de multiples configurations. Des bancs permettent également d'éprouver la résistance de pièces majeures, ainsi que d’autres types de composants. Lancés au mois de mai 2017, les travaux se sont terminés en janvier 2018. Le nouvel espace est composé d'une piste et d'un bâtiment certifié RT 2012. Le centre emploie 16 salariés, chargés de la conduite et à la maintenance des bancs d'essais. Au total, le groupe emploie 3 900 personnes dont 2 000 à Ancenis. Porté par la forte demande dans le bâtiment, l’agriculture et l’industrie, l’entreprise a terminé 2017 sur un chiffre d’affaires d’1,6 milliard d’euros, en progression de 19 % et l’exercice 2018 semble très bien engagé. Le groupe a engagé d’autres investissements à Ancenis dont 12 millions d’euros dans son atelier de peinture qui sera mis en service fin 2019, début 2020.

Emmanuel Guimard

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus