Manitou se dote d’un "R&D Test Center" à Ancenis

Le leader mondial de la manutention tout-terrain Manitou s’offre un centre d’essais à Ancenis (Loire-Atlantique) permettant d’automatiser les différentes phases de tests de ses chariots.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Manitou se dote d’un

Manitou a inauguré mercredi 21 février son nouveau centre d'essais "R&D Test Center" à Ancenis (Loire-Atlantique), siège du groupe, leader mondial de la manutention tout-terrain. Ce bâtiment sobre et unitaire, habillé d’un bardage métallique clair et perforé, a représenté un investissement d’1,5 million d’euros. Il permet de réaliser des tests d'endurance, de durabilité et de capacité sur l'ensemble des prototypes Manitou. Ses multiples bancs d'essais vont mettre à l'épreuve les modèles pendant des cycles allant jusqu'à plusieurs milliers d'heures, équivalant à la durée de vie moyenne d'une machine. Cela contribue à valider la robustesse des produits dès leur lancement, tout en réduisant les délais de développement. "En automatisant les différentes phases de test, nous sommes capables d'accélérer les essais sur nos machines", mentionne Jean-Yves Augé, directeur R&D du groupe Manitou.

Résistance des pièces majeures

Parmi les moyens d’essais installés figurent, entre autres, plusieurs robots de test et des tests de roulage selon de multiples configurations. Des bancs permettent également d'éprouver la résistance de pièces majeures, ainsi que d’autres types de composants. Lancés au mois de mai 2017, les travaux se sont terminés en janvier 2018. Le nouvel espace est composé d'une piste et d'un bâtiment certifié RT 2012. Le centre emploie 16 salariés, chargés de la conduite et à la maintenance des bancs d'essais. Au total, le groupe emploie 3 900 personnes dont 2 000 à Ancenis. Porté par la forte demande dans le bâtiment, l’agriculture et l’industrie, l’entreprise a terminé 2017 sur un chiffre d’affaires d’1,6 milliard d’euros, en progression de 19 % et l’exercice 2018 semble très bien engagé. Le groupe a engagé d’autres investissements à Ancenis dont 12 millions d’euros dans son atelier de peinture qui sera mis en service fin 2019, début 2020.

Emmanuel Guimard

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS