Manifestation devant le siège de France Télécom pour soutenir un sous-traitant

Une centaine de personnes proteste contre les difficultés rencontrées par la société Envergure, sous-traitant de France Télécom-Orange, suite au non-renouvellement de son contrat avec l'opérateur.

Partager
Manifestation devant le siège de France Télécom pour soutenir un sous-traitant

Se mobiliser pour tenter de sauver un sous-traitant. Les salariés de France Télécom-Orange ont tenté le tout pour le tout ce 9 août pour alerter leur direction et l'opinion sur le cas d'Envergure, un sous-traitant de l'opérateur en redressement judiciaire suite à la perte prochaine de son contrat avec le géant des télécoms.

Selon l'AFP, 150 emplois seraient menacés chez Envergure, une entreprise spécialisée dans les opérations techniques chez les clients franciliens. 90 salariés travailleraient directement pour l'opérateur historique, et le contrat représente 70 % de l'activité d'Envergure.

Pour la direction de France Télécom, le sous-traitant serait au courant depuis début 2012 de l'arrivée à échéance de son contrat le 31 août. La société "a eu le temps de candidater" mais ne l'aurait pas fait dans les temps. "Ils n'ont été en aucun cas écartés de la procédure", a souligné un porte-parole à l'AFP.

"L'urgence, ce sont toutes les petites entreprises de sous-traitance qu'Orange veut faire disparaître au profits de majors. Ils veulent donner le travail à de gros fournisseurs", a expliqué à l'AFP Patrick Einninger, responsable de la CGT-FATP dans le Val-de-Marne.

Les salariés d'Envergure vont "voir disparaître leurs emplois du fait des difficultés économiques de leur entreprise, difficultés aggravées par la décision de leur unique donneur d'ordre, France Télécom-Orange, de refondre les marchés attribués à la sous-traitance dans une logique constante du moins disant", a accusé le syndicat dans un communiqué.

"On ne veut pas de salaire plafonné. Les structures qui vont reprendre le marché nous ont démarchés avec des conditions moins bonnes", a rapporté de son côté Saïd Allaoui, un employé d'Envergure interrogé par l'AFP.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur d'études vidéo procédé et réseaux industriels F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - La Hague

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - Meyreuil

Aménagement de la Bastide Ballon

DATE DE REPONSE 13/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS