Manifestation des salariés d’Astrium à Toulouse contre le plan de réorganisation d’EADS

800 des 2 500 salariés des sites d’Astrium à Toulouse ont manifesté ce 20 décembre. Ils protestent contre la réorganisation d’EADS qui prévoit 5 800 suppressions de postes.

Partager
Manifestation des salariés d’Astrium à Toulouse contre le plan de réorganisation d’EADS

Astrium ne veut pas être sacrifié au nom de la solidarité avec les autres branches d’EADS. Les salariés des sites toulousains d’Astrium l’ont affirmé ce vendredi 20 décembre. 800 d’entre eux (selon les chiffres de l’AFP, mais 1500 selon la CFDT) ont manifesté dans la matinée. De nombreux élus locaux les ont rejoint : le maire de Toulouse, Pierre Cohen (PS), son rival UMP aux municipales, l'ancien maire Jean-Luc Moudenc, ainsi que le député socialiste de la circonscription, Christophe Borgel (PS).

"chantage à l'emploi"

Les représentants des cinq syndicats - CFE-CGC, CFDT, CGT, FO, CFTC - ont pris la parole pour dénoncer d’une même voix les 2 470 suppressions de postes qui pourraient toucher la filiale spatial d'EADS, Astrium, pourtant "rentable", "performante" et "compétitive" selon eux. Ils ont énuméré "les nombreux appels d'offres remportés en 2013, le lancement réussi du satellite Gaia, la récente commande de 18 fusées Ariane qui représente du travail pour des années"... Astrium doit pourtant se rapprocher de Cassidian, le maillon faible d’EADS, au sein d’une nouvelle division "Airbus Défense et Espace".

Les représentants syndicaux, en signe de désaccord avec le plan Enders, ont quitté la réunion du comité d’établissement extraordinaire en fin de matinée après avoir lu une déclaration commune. Ils ont notamment dénoncé le "chantage à ‘emploi" que constituait l’obligation de signer un accord de compétitivité d’ici la mi-2014 pour éviter plus d’un millier de licenciements secs.

nouvelle mobilisation en janvier

Si les syndicats ont fait front commun ce 20 décembre, des nuances existent entre ceux qui demandent "le retrait pur et simple du plan Enders " (CGT) et ceux qui "refusent tout licenciement sec" (CFE-CGC, FO). Une nouvelle journée de mobilisation unitaire est néanmoins prévue en janvier.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS