Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Malgré le "torpillage" du dossier par Vallourec, un nouveau sursis pour l’aciérie Ascoval

, , , ,

Publié le , mis à jour le 25/10/2018 À 11H40

Le tribunal de grande instance de Strasbourg (Bas-Rhin) a reporté au 7 novembre l’audience qui porte sur le devenir de l’aciérie Ascoval à Saint-Saulve, près de Valenciennes (Nord). Le dossier suscite bien des crispations entre Vallourec, la région Hauts-de-France et Bercy.

Malgré le torpillage du dossier par Vallourec, un nouveau sursis pour l’aciérie Ascoval
"Notre responsabilité, c'est de trouver la meilleure équation de sortie. Si Altifort est capable, avec notre appui, de continuer à monter un plan qui tienne la route, nous, on le soutiendra" a déclaré Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Économie Bruno Le Maire.
© Pascal Guittet

Le feuilleton se poursuit pour Ascoval. La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Strasbourg (Bas-Rhin) a décidé de reporter au 7 novembre l’audience portant sur l’avenir de l’aciérie Ascoval à Saint-Saulve, près de Valenciennes (Nord), initialement prévue le 24 octobre. Ce délai supplémentaire de deux semaines doit permettre aux différents acteurs économiques et politiques de travailler sur un nouveau plan de reprise pour ce site spécialisé dans les aciers spéciaux et qui emploie 281 salariés.

Depuis, le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, a réaffirmé sur RTL le 25 octobre être prêt à aider à hauteur de 12 millions d'euros le projet de reprise d'Ascoval porté par le groupe Altifort. "La région avance 12 millions d'euros dans ce dossier, Valenciennes Métropole est prête à avancer 10 millions d'euros". "Je ne joue pas l'argent de la région au loto" et Valenciennes Métropole "non plus". "Ce que je demande là, nous l'avons tous demandé voilà dix mois dans le bureau de Bruno Le Maire, à l'époque on nous avait dit oui. Je demande juste à ce qu'on ait de la mémoire".

%%ARTICLELIE:758974%%

Après le refus de Vallourec, le 22 octobre, d’appuyer le projet de reprise présenté par Altifort, une réunion de crise s’est tenue à Valenciennes le 23 octobre en présence du gouvernement et de toutes les parties. "L’Etat, aux côtés des collectivités locales, est prêt à prendre sa part de l’effort financier pour une solution crédible et pérenne", a déclaré Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Économie Bruno Le Maire, qui annonce également la tenue d’une nouvelle réunion d’étape "dans quelques jours".

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle