Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Malgré le plan Ecophyto, l'usage des pesticides continue d'augmenter

Gaëlle Fleitour ,

Publié le

En 2014, l'usage des pesticides a encore progressé dans l'Hexagone, contredisant une fois de plus les ambitions des plans Ecophyto . Pas question de baisser les bras, pour le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll. Mais à l'échelle européenne, Bruxelles et les pays membres croisent le fer au sujet d'une molécule phare de l'agrochimie, le glyphosate.

Malgré le plan Ecophyto, l'usage des pesticides continue d'augmenter © CGP Grey - Flickr - CC

Les entreprises citées

Il devait baisser de 50 % d’ici à 2018, selon le plan Écophyto né du Grenelle de l’environnement de 2008. Puis de 50% d’ici 2025, selon la seconde édition du plan présentée l’an dernier par le ministre de l’Agriculture. Pourtant l’usage des pesticides continue d’augmenter, progressant de 5,8% entre les périodes 2011-2013 et 2012-2014, et même de 9,4% entre 2013 et 2014, vient de révéler le ministère.

Une année 2014 plus propice aux maladies

Sur le plan climatique, l’année 2014 fut propice aux maladies et donc à une hausse du recours aux herbicides et fongicides. 2015 pourrait suivre la même trajectoire, selon l'association Générations Futures. Que compte faire le ministre Stéphane Le Foll, via sa note de suivi (voir ci-dessous) ? Poursuivre le développement des fermes pionnières du réseau Dephy, aujourd'hui 1 900, dont la fréquence de traitement est à moins de la moitié de leur moyenne régionale. Mais aussi miser sur des alternatives comme le biocontrôle, ou les agroéquipements pour une agriculture de précision.

Désaccord sur le glyphosate à l'échelle européenne

Problème, la cohérence n’est toujours pas à l’ordre du jour à l’échelle européenne. A Bruxelles, la Commission vient de reporter le vote sur sa proposition de prolonger pour 15 ans l'autorisation du glyphosate, une molécule phare utilisée dans de nombreux pesticides des géants de l’agrochimie. Elle a été mise en cause l’an dernier par une agence de l'OMS (le CIRC), puis récemment blanchie par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa). Devant le concert de protestations d'ONG, d'eurodéputés et même de Ségolène Royal, le vote par les experts européens, qui devait intervenir en début de semaine, a été repoussé à Mai. 

Gaëlle Fleitour

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle