L'Usine Energie

Malgré l'abandon du nucléaire, l'Allemagne continue d'exporter son électricité

, , ,

Publié le

En 2012, l'Allemagne est restée exportatrice d'électricité, en dépit de sa politique de transition énergétique qui prévoit l'abandon du nucléaire d'ici 2022 et la promotion des énergies renouvelables, selon les données publiées mardi par l'Office fédéral des statistiques (Destatis).

Malgré l'abandon du nucléaire, l'Allemagne continue d'exporter son électricité © Rodrigo_Soldon - Flickr - C.C

Situation paradoxale outre-Rhin. Alors que l'Allemagne a entamé depuis 2011 sa transition énergétique en décidant de sortir complètement du nucléaire d'ici 2022, le pays reste exportateur d'électricité.

En 2012, l'Allemagne a exporté 66,6 térawatt-heure (TWh) d'électricité principalement à destination des Pays-Bas, de l'Autriche et de la Suisse, selon ses données publiées mardi 2 avril par l'Office fédéral des statistiques (Destatis). Sur la même période, le pays a importé 43,8 térawatt-heure d'électricité vers son réseau, principalement en provenance de France, du Danemark et de République tchèque.

Au total, ce solde positif de 22,8 térawatt-heure - qui équivaut à peu près à la production annuelle de deux centrales nucléaires -, a rapporté 1,4 milliard d'euros à l'Allemagne, précise le rapport de Destatis. Cet excédent dans les exportations par rapport aux importations a presque quadruplé par rapport à 2011, où il était de 6 TWh. En 2010, donc avant la fermeture de huit centrales nucléaires allemandes, l'excédent était de 17,6 TWh.

Pour compenser les fermetures de centrales nucléaires, les énergies renouvelables, solaire et éolienne en particulier, sont fortement promues. Mais l'Allemagne se heurte à des difficultés techniques et de coûts, qui ont notamment engendré une hausse du prix de l'électricité.

Julien Bonnet

Réagir à cet article

3 commentaires

Nom profil

09/04/2013 - 10h58 -

Bonjour, Il faut éviter les phrases du type "Pour compenser [...], les énergies renouvelables, [...] sont fortement promues". Car en réalité c'est le charbon qui est encouragé. Et il ne faut pas croire qu'en France c'est différent : le charbon américain que les USA revendent à cause de leur gaz de schiste bon marché se retrouve à bas coût en Allemagne et en France où il est désormais moins cher de consommer du charbon que du gaz... Et EDF admet utiliser très peu ses nouvelles centrales au gaz au profit de celles au charbon qui tournent à plein régime. Très bon pour nos poumons ça. Merci les USA !
Répondre au commentaire
Nom profil

08/04/2013 - 08h38 -

Détournant le slogan anti-nucléaire, ce genre de stickers apparait sur les lampadaires des villes ici:
http://www.stateless.de/Media/Images/Kohlekraft-nein-danke
Répondre au commentaire
Nom profil

03/04/2013 - 11h46 -

C'est quoi l'info exactement ? Que l'Allemagne est plus vertueuse que la France en matière de politique énergétique car elle arrive à faire du pognon tout en abandonnant le nucléaire ? Message bien reçu !

Par contre, il aurait été intéressant pour le lecteur non averti de savoir que l'Allemagne compense la baisse de son nucléaire en faisant tourner à plein régime ses centrales à charbon... Savez-vous également qu'elle dispose d'important stocks de lignite, une des variétés de charbon les plus polluantes qui soient. De plus, le lien entre la pollution due aux rejets de particules fines des centrales (pollution atmosphérique) et l'augmentation de la mortalité (plusieurs milliers de morts par an dans le monde) a été prouvée scientifiquement.

Mais bon, c'est vrai qu'une particule fine, une cheminée de centrale ou un pot d'échappement, c'est moins photogénique qu'un tsunami, et moins flippant que des ondes invisibles qui vous donnent le cancer.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte