Mais où s’arrêtera le démantèlement de General Electric?

Le recentrage industriel de General Electric sur l’aviation, l’énergie et les renouvelables n’est même pas encore effectif que son nouveau patron veut scinder sa division énergie en deux. Pour plaire aux actionnaires ou pour mieux en vendre une partie ?

Partager
Mais où s’arrêtera le démantèlement de General Electric?
GE a annoncé une perte de 22,8 milliards de dollars au troisième trimestre et la scission de sa division énergie.

Une perte historique de 22,8 milliards de dollars. C’est ce que General Electric a annoncé lors de la présentation de ses résultats du troisième trimestre 2018. En cause, "une charge hors trésorerie de 22 milliards de dollars, avant impôts, au titre de la dépréciation de l'écart d'acquisition de GE Power", indique le communiqué de l’entreprise. En clair, GE vient de déprécier lourdement l’acquisition des activités énergie d’Alstom qu’il avait acheté 12 milliards d’euros en 2014.

C’est le premier acte fort du nouveau patron de General Electric, Lawrence Culp, nommé le 1er octobre après l’éviction de John Flannery, arrivé quatorze mois plus tôt. La recette de ce dernier pour redorer les comptes de l’ancien fleuron industriel américain n’avait semble-t-il pas suffi aux actionnaires, malgré la scission de la division santé, la revente des l’activités pétrole et gaz et financement pour opérer un recentrage industriel de GE sur les divisions aviation, énergie et renouvelables, qu'il avait lancés.

Les turbines à gaz sanctuarisées ?

Larry Culp a annoncé son intention de scinder la division énergie (Power) en deux unités. Une activité gaz unifiée regroupera les groupes de produits et services gaziers de GE. L’autre unité rassemblera le portefeuille des autres actifs de GE Power, soit la vapeur, les réseaux, le nucléaire et la conversion. La société a également l'intention de modifier la structure du siège social de Power.

Une décision qui apparaît comme plus financière qu’industrielle si l’on en croit la justification du nouveau PDG. "Mes priorités au cours de mes 100 premiers jours sont de positionner nos activités pour gagner, à commencer par Power, et d'accélérer le désendettement. Nous agissons rapidement pour améliorer notre situation financière, en commençant par les mesures annoncées aujourd'hui. J'ai hâte de vous tenir au courant de nos progrès au début de 2019", explique-t-il dans un communiqué.

À LIRE AUSSI

[Carte] Les sites français en première ligne face au nouveau patron de General Electric

Pour les sites français de GE, et notamment le site historique de Belfort qui produit des turbines à gaz, le risque de voir déplacer la production aux Etats-Unis s’amplifie. Pour les sites de l’autre unité, qui ne sont pas tous hérités d’Alstom, un nouveau changement de propriétaire n’est peut-être pas à exclure.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Architecte produits & systèmes / orienté Cyber-sécurité F/H

Safran - 13/11/2022 - CDI - Les Ulis

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

34 - La Grande-Motte

Fourniture de matériels de balisage en mer

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS