Maintenant qu'il en a le droit, EssilorLuxottica va-t-il abandonner le rachat de Grandvision ?

EssilorLuxottica a annoncé lundi 21 juin au soir envisager d'abandonner son projet de rachat à 7,2 milliards d'euros de Grandvision suite à un retournement judiciaire.

Partager
Maintenant qu'il en a le droit, EssilorLuxottica va-t-il abandonner le rachat de Grandvision ?
Le titre Grandvision chute mardi à la Bourse d'Amsterdam alors qu'EssilorLuxottica a dit lundi soir envisager d'abandonner son projet de rachat à 7,2 milliards d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

Un nouvel épisode dans le feuilleton du rachat de Grandvision par EssilorLuxottica. Un tribunal néerlandais a jugé lundi 21 juin que le groupe d'optique néerlandais n'avait pas respecté ses engagements vis-à-vis de l'accord de rapprochement avec EssilorLuxottica, qui se retrouve ainsi détaché de ses propres obligations regardant cet accord.

Dans un communiqué, le groupe franco-italien a salué la décision de justice et indiqué envisager d'abandonner son projet de rachat à 7,2 milliards d'euros. "EssilorLuxottica examine ses options en ce qui concerne la transaction et communiquera en temps voulu sa détermination sur la voie à suivre", a indiqué le groupe.

Retournement judiciaire

EssilorLuxottica avait argué devant la justice néerlandaise que les décisions prises par Grandvision pendant la pandémie de COVID-19 pouvaient justifier l'arrêt de son projet de rachat. EssilorLuxottica estimait que la décision du groupe néerlandais de suspendre les paiements aux propriétaires de magasins et aux fournisseurs et de demander une aide d'État, sans demander son approbation, constituait une violation de l'accord de rachat. Grandvision avait de son côté accusé EssilorLuxottica de chercher un prétexte pour se désengager de l'accord à moindre frais. Par deux fois, la justice avait donné raison à Grandvision.

Suite à ce dernier rebondissement, le groupe néerlandais s'est dit déçu de la décision du tribunal. A 07h45 GMT, l'action de Grandvision lâchait 8,06% à 25,1 euros. A Paris, le titre EssilorLuxottica perd 1,11% à 148,72 euros, parmi les plus fortes baisses du CAC 40.

A LIRE AUSSI

Hubert Sagnières quitte ses fonctions exécutives chez le lunetier EssilorLuxottica

Avec Reuters (Reportage Bart Meijer, Blandine Hénault pour la version française, édité par Nicolas Delame)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Horlogerie publicitaire 

Pendule solaire REFLECTS SUWANEE

TENDANCE OBJET

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS