Maintenance nucléaire : EDF choisit Saint-Dizier et y investit 42 millions d'euros

EDF poursuit son engagement dans l’accompagnement économique des territoires haut-marnais et meusiens concernés par le projet de stockage en profondeur de déchets radioactifs (Cigéo) en créant une base de maintenance nucléaire à Saint-Dizier (Haute-Marne) et en augmentant les capacités de sa plate-forme logistique de pièces de rechange de Velaines.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Maintenance nucléaire : EDF choisit Saint-Dizier et y investit 42 millions d'euros

Révélée début juin par le député-maire de Saint-Dizier, François Cornut-Gentille, l’information a été confirmée vendredi 14 juin par EDF : le parc d’activités économiques de cette ville de Haute-Marne hébergera fin 2016 le nouveau centre de maintenance nucléaire d’EDF. Les travaux doivent débuter en 2014 avec la construction d’un bâtiment de 18 000 mètres carrés conçu comme un "hôtel d’ateliers" modulable.

Une cinquantaine de salariés permanents y travailleront. Le site doit également accueillir par rotation des équipes de prestataires habituels d’EDF pour la réalisation d’opérations de maintenance sur les différents outillages de centrales nucléaires, soit environ 200 personnes.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L’investissement dans cette plate-forme pouvant être embranchée fer et pouvant en outre être extensible à l’avenir est de 42 millions d’euros. Un engagement financier important justifié par la nécessité pour l’énergéticien français d’accroître la maintenance des 58 réacteurs nucléaires répartis sur le territoire national, dont il a été décidé de prolonger l’exploitation (dix à vingt ans de durée de vie supplémentaire).

Le choix justifié de Saint-Dizier

Alors que plusieurs sites étaient à l’étude en France pour compléter la base de maintenance existante du Tricastin (Vaucluse), le choix d’EDF s’est porté sur Saint-Dizier pour plusieurs raisons. A commencer par la possibilité de créer, selon le groupe dirigé par Henri Proglio, un véritable "pôle d’excellence" en maintenance nucléaire Meuse/Haute-Marne, non loin du probable futur centre Cigéo (Centre industriel de stockage géologique) destiné à stocker en profondeur les déchets radioactifs à vie longue gérés par l’Andra (débat public engagé par la Commission nationale du débat public). Celui-ci devrait voir le jour dans le secteur même de l’actuel laboratoire de Bure-Saudron.

Comme les autres grands acteurs du nucléaire, EDF s’est engagé à prendre part à l’accompagnement économique des territoires concernés par cette implantation. Dans cette logique, EDF avait, dans un premier temps, fait construire à Bure (Meuse) son centre d’archives industrielles, opérationnel depuis 2011 (10 millions d'euros). Il a également créé à Velaines dans la Meuse une plate-forme logistique de pièces de rechange pour 34 millions d'euros mise en exploitation début 2012.

EDF a d’ailleurs profité de l’annonce de la création de la base de maintenance nucléaire dans le nord Haut-Marnais pour dévoiler le 14 juin une extension en parallèle de cette plate-forme logistique de Velaines, laquelle doit passer de 45 000 mètres carrés actuellement à 75 000 mètres carrés.

Philippe Schilde

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS