Madrid étudie la cession d'une autre part de Bankia

BARCELONE (Reuters) - Le gouvernement espagnol va étudier la possibilité de céder une autre part de Bankia dans le courant de l'année, a déclaré le ministre de l'Economie espagnol Luis de Guindos dans une interview au journal ABC publié dimanche.
Partager
Madrid étudie la cession d'une autre part de Bankia
Le gouvernement espagnol va étudier la possibilité de céder une autre part de Bankia dans le courant de l'année, a déclaré le ministre de l'Economie espagnol Luis de Guindos dans une interview au journal ABC publié dimanche. "Nous étudions la vente d'une autre tranche après l'été", a-t-il déclaré, ajoutant que cette part pourrait se situer "aux alentours de 7%". /Photo prise le 30 janvier 2017/REUTERS/Sergio Perez

"Nous étudions la vente d'une autre tranche après l'été", a-t-il déclaré, ajoutant que cette part pourrait se situer "aux alentours de 7%".

En juin, la quatrième banque espagnole et sa compatriote Banco Mare Nostrum (BMN) ont annoncé leur fusion.

Les deux banques nationalisées, elles-mêmes issues du regroupement de plusieurs établissements en faillite, ont été sauvées lors de la crise financière par l'injection de 24 milliards d'euros de fonds publics après avoir subi de lourdes pertes sur des crédits immobiliers.

Cette fusion et la vente éventuelle d'une partie supplémentaire de la participation de l'Etat sont destinées à accroître la valeur de deux banques.

La fusion devrait être confirmée en septembre, lors de l'assemblée générale. Si elle est approuvée, l'Etat détiendra 66,56% de la nouvelle entité, les actionnaires de Bankia 33,1% et ceux de BMN 2,33%.

Avec une part plus élevée en Bourse, Bankia pourrait devenir plus attractive pour les investisseurs, a ajouté Luis de Guindos.

Le gouvernement a vendu une participation dans Bankia en 2014 et a dit en décembre repousser de deux ans, jusqu'à fin 2019, la date butoir pour la privatisation de la banque afin de pouvoir récupérer la plus grande partie possible des fonds injectés en 2012 dans le cadre du plan de sauvetage de la banque.

(Sam Edwards; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 18/01/2023 - CDI - Aix-en-Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - COBAN

Fourniture et travaux de pose et de dépose de signalisation spécifique

DATE DE REPONSE 23/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS