« Made in France », les nouveaux contours de la marque France

Dans son rapport remis jeudi au président de la République, le député UMP Yves Jego préconise la mise en place d’un marquage « Made in France » et d’étendre ce label à l’Europe. Selon un récent sondage, 71% des français sont pour un label "made in France"

Partager

« Made in France », les nouveaux contours de la marque France
Yves Jégo, député UMP de Seine-et-Marne

Intitulé, « En finir avec la mondialisation anonyme: la traçabilité au service des consommateurs et de l'emploi », le rapport de Yves Jego, l’ancien secrétaire d'Etat à l'Outre-mer, remis le 6 mai à Nicolas Sarkozy propose comme mesure phare un marquage facultatif « Made in France » avec, de une à trois étoiles « afin de valoriser les entreprises qui fabriquent l'essentiel de leur production en France. » Le rapport préconise également la création d’un label national « Qualité Origine France », devant servir de référence, notamment à l’exportation.

En outre, Yves Jégo "recommande d'imposer le marquage de l'origine nationale sur tous les produits mis en vente dans l'Union européenne et d'étendre le champ des 'Indications géographiques protégées' (IGP) à certains produits non agricoles", comme la porcelaine de Limoges ou la coutellerie de Laguiole, indique un communiqué de l’Elysée.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Convaincu de la nécessité d'informer le consommateur sur l'origine et la qualité des produits qu'il achète", le président de la République a demandé à Yves Jego, en lien avec Christian Estrosi, ministre chargé de l'Industrie, de travailler, "d'ici à la fin 2010, à la mise en oeuvre opérationnelle des recommandations du rapport", selon le communiqué de l'Elysée.

Un récent sondage commandité par nos confrères de LSA révèle que 71,5 % des français considèrent que "renforcer le label « Made in France »est une bonne idée, alors que 2 % seulement disent que c’est unemauvaise idée et que 26,5 % se retrouvent derrière le sentiment quec’est « seulement de la communication »".

Le rapport de Yves Jego

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS