Machines-outils: le marché italien reprend son souffle

Les commandes de machines-outil dans la peninsule italienne ont connu une croissance d’environ 67% au second trimèstre 2010 par rapport à la même période de 2009.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Machines-outils: le marché italien reprend son souffle

L’industrie italienne de la machine-outil remonte la pente en marquant au deuxième trimestre 2010 une hausse sensible de commandes par rapport à la même période de l'année précédente. Selon le syndicat italien de la machine-outil (UCIMU), l’inversion de tendance est confirmée par une reprise aussi bien de la demande intérieure que de la demande extérieure. Les commandes reçues par les constructeurs italiens à l’exportation ont connu une croissance de 60,5% par rapport à la même période de l'année précédente.

Les commandes destinées à satisfaire la demande intérieure augmentent de 75,6% par rapport à la même période de l'année précédente. L'accroissement des commandes sur les premiers six mois de l’année a été égal à 34% par rapport à la période janvier-juin 2009. Grâce à l'augmentation des commandes du marché intérieur (+39,2%) et extérieur (+32,3%).

« La croissance de commandes à l'exportation laisse nourrir de bons espoirs pour le futur proche et l'on peut s'attendre à une reprise de la demande des marchés traditionnels et à une augmentation sensible de la demande des pays émergents », considère Giancarlo Losma, président d'UCIMU. « En revanche, le marché intérieur inquiète toujours. La non-prorogation jusqu'à la fin de 2010 de la mesure de détaxation des bénéfices réinvestis en machines à contenu technologique élevé, demandé par l’UCIMU ainsi que par de nombreuses autres associations, semble un choix dangereux et risque de freiner la reprise du marché intérieur. Ces mesures ainsi que des primes pour la mise à la casse des machines obsolètes ne représentent pas seulement un encouragement à la consommation, mais ce sont des outils indispensables au maintien de la compétitivité de l’industrie italienne. D’autant plus, que les chiffres de la biennale italienne de la machine-outil, la BI-MU, (qui aura lieu au Parc d’exposition de Milan du 5 au 9 octobre 2010), marque une hausse de 20% du nombre d’exposants par rapport à l’édition précédente… »

Mirel Scherer

MIREL SCHERER

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS