M-Real Alizay : fermeture temporaire et partielle de l'usine

Social

Partager


Face à la détermination d'une partie du personnel en grève depuis lundi dernier pour s'opposer à la réorganisation d'un atelier, la direction de M-Real a décidé de le fermer partiellement jusqu'à lundi prochain treize heures. L'entreprise, spécialisée à Alizay (Eure) dans la fabrication de pâte à papier et de papiers d'impression et d'écriture, emploie 530 salariés.

Les grévistes, des opérateurs du bloc 3, un atelier de fabrication de pâte, reprochent à la direction de ne pas prendre en compte dans le cadre de la réorganisation prévue en mai prochain d'un atelier, la sécurité des salariés et l'environnement ainsi que la pénibilité des postes de travail et enfin de diminuer l'effectif du bloc de six agents.

Un avis que ne partage pas la direction. Celle-ci estime intégrer tous ces paramètres dans la mise en place du nouvel atelier. Elle précise également que la suppression des six postes se fait sans licenciement et justifie sa décision de fermeture ponctuelle : « La décision des opérateurs du Bloc 3 de poursuivre le conflit nous oblige dans les prochaines heures, faute d'écorces, à réduire la puissance de la chaudière Biomass et ainsi arrêter la machine à papier. L'arrêt successif des ateliers nous amène à la fermeture temporaire et partielle du site du jeudi 24 février à 17 heures au lundi 28 février à 13 heures ».

Des négociations sont en cours entre les protagonistes, mais les grévistes et les syndicalistes CGT de l'usine menacent, si elles n'aboutissent pas, d'appeler à la grève générale et de mener des actions extérieures, par exemple lors du prochain festival du cinéma nordique à Rouen (Seine-Maritime), une manifestation culturelle soutenue par M-Real.

De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS