LVMH se sépare des montres Ebel.

Partager

Le numéro un mondial du luxe a annoncé la cession de l'entreprise suisse de montres Ebel, au groupe américain Movado pour près de 40 millions d'euros.
Le groupe dirigé par Bernard Arnault souhaite se concentrer sur ses marques phares. La filiale Montres & Joaillerie de Moët Hennessy - Louis Vuitton possède déjà des marques sportives ou de luxe, TAG Heuer, Zenith et Dior, mais également des fabricants de marques joaillières de prestige tels que Fred et Chaumet.
Au premier semestre elle affiche un chiffre d'affaires en baisse, à 210 millions d'euros, avec une perte opérationnelle de 38 millions, malgré un marché mondial de l'horlogerie qui donne de signes de reprise.
Didier Ragu

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS