Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

LVMH se lance dans la blockchain avec Microsoft et ConsenSys

Publié le

PARIS (Reuters) - LVMH s'est allié à Microsoft et à la société ConsensSys pour lancer une plate-forme blockchain baptisée Aura visant à assurer la traçabilité et l'authenticité des produits de luxe.

LVMH se lance dans la blockchain avec Microsoft et ConsenSys
LVMH, le propriétaire de Louis Vuitton, s'est allié à Microsoft et à la société ConsensSys pour lancer une plate-forme blockchain baptisée Aura visant à assurer la traçabilité et l'authenticité des produits de luxe. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes
© Gonzalo Fuentes

Cette technologie sera dans un premier temps utilisée par Louis Vuitton, première marque mondiale de luxe dont les ventes dépassent les 10 milliards d'euros, et par les parfums Christian Dior, précise dans un communiqué ConsenSys, spécialiste des logiciels destinés à la blockchain.

Des discussions sont en cours pour accueillir d'autres marques de LVMH comme d'autres groupes de luxe.

"La plate-forme est ouverte à toutes les marques de luxe, sans intermédiaire, qui pourront ainsi profiter de l'immense potentiel de cette technologie", peut-on lire dans un dossier de présentation des marques de LVMH présentes au salon Vivatech qui se tient à Paris du 16 au 17 mai.

La plate-forme permettra d'apporter la preuve de l'origine des produits et de suivre leur cycle de vie, de protéger la propriété intellectuelle et de lutter contre la fraude, est-il encore indiqué.

Elle sera mise en oeuvre sous forme de marque blanche et garantira la confidentialité absolue des données.

Les marques pourront choisir les informations qu'elles souhaiteront voir figurer sur le "certificat" délivré par Aura, certaines pouvant préférer mettre l'accent sur l'origine des matériaux, d'autres proposer des services à la carte ou des programmes de fidélité.

La traçabilité est cruciale pour lutter contre la contrefaçon massive qui sévit dans le secteur du luxe et qui est amplifiée par l'essor du commerce en ligne et celui du marché de l'occasion.

Elle peut aussi se révéler utile aux clients soucieux de connaître l'origine de la fabrication des produits et des matériaux utilisés, à l'heure où les consommateurs sont de plus en plus sensibles aux questions de responsabilité sociale, environnementale, et de bien-être animal.

(Pascale Denis, édité par Yves Clarisse)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle