LVMH remplace Nicolas Beytout à la tête des Echos

PARIS (Reuters) - Le groupe LVMH a annoncé jeudi le remplacement de Nicolas Beytout par Francis Morel à la direction générale du groupe Les Echos.

Partager

Nicolas Beytout, ancien directeur de la rédaction du quotidien économique, avait été nommé en 2007 après le rachat du journal par le numéro un mondial du luxe.

Il deviendra éditorialiste "pour l'ensemble des titres du groupe", précise LVMH dans un communiqué.

Après des semaines de rumeurs sur un possible départ de Nicolas Beytout, LVMH est finalement passé à l'acte, alors que le journal Les Echos enregistre des pertes pour la deuxième année consécutive.

"Nicolas Beytout est sanctionné pour sa mauvaise gestion", dit-on en interne aux Echos, où la rédaction s'inquiète de sa nomination comme éditorialiste.

"On connaît sa proximité avec Nicolas Sarkozy et la charte éthique signée par l'actionnaire reconnaît la nécessité d'une ligne éditoriale non partisane du journal", ajoute-t-on.

Les journalistes des Echos ont prévu de se réunir vendredi matin en assemblée générale pour débattre de cette nomination.

Le groupe compte, outre le quotidien Les Echos, les magazines Enjeux-Les Echos, Investir, Connaissance des Arts, ainsi que la station Radio Classique.

Directeur général du Figaro de 2004 à 2011, Francis Morel a été l'artisan du développement internet du journal, propriété de la famille Dassault, et de la redynamisation de ses ventes.

Pascale Denis, édité par Benoît Van Overstraeten

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    LES ECHOS
ARTICLES LES PLUS LUS