LVMH flambe après ses résultats, tout le luxe en profite

PARIS (Reuters) - LVMH brille vendredi en Bourse au lendemain de la publication de résultats trimestriels supérieurs aux attentes, entraînant dans son sillage tout le secteur du luxe.
Partager
LVMH flambe après ses résultats, tout le luxe en profite
LVMH brille vendredi en Bourse au lendemain de la publication de résultats trimestriels supérieurs aux attentes, entraînant dans son sillage tout le secteur du luxe. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

L'action gagne 6,46% à 429,05 euros à 11h14 pour camper largement en tête du CAC 40 (+1,24%) et figurer dans le trio de tête de l'indice large européen Stoxx 600 (+0,68%).

Le titre se dirige ainsi vers sa meilleure séance depuis le mois de mars

Kering (+3,81%), Hermès (+3,52%) ou encore Moncler (+2,83%) profitent du mouvement.

Le rebond des ventes du maroquinier Louis Vuitton a permis à LVMH de limiter l'impact de la crise sanitaire au troisième trimestre, sur lequel les ventes du groupe ont connu une baisse moins forte que prévu.

Les ventes du groupe au T3 ont reculé de 7% à périmètre comparable contre une baisse de 12% attendue par les analystes, avec un chiffre d'affaires avoisinant 12 milliards d'euros.

De nombreux intermédiaires ont relevé leur objectif de cours sur la valeur en saluant le savoir-faire du numéro un mondial du secteur.

Jefferies résume le sentiment général en parlant de "big big beat".

"Ces chiffres montrent clairement que l'appétit pour les produits de luxe n'a pas disparu avec la crise du COVID-19", lit-on dans une note de Bryan Garnier, qui porte son objectif de cours sur le titre à 460 euros contre 452 euros.

"Nous pensons même que la pandémie a renforcé les marques les plus fortes et les plus iconiques au détriment des plus petites", ajoute l'intermédiaire, qui continue de faire de LVMH sa valeur préférée dans l'univers du luxe.

Le leader du secteur a mieux résisté à la crise que la plupart de ses concurrents en dépit de la suspension controversée de son projet d'acquisition pour 16 milliards de dollars du joaillier américain Tiffany, annoncée avant le début de la pandémie.

(Patrick Vignal, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS