LVMH et Louis-Dreyfus s’offrent Sandro, Maje et Claudie Pierlot

Partager

Les familles LVMH et Louis-Dreyfus ont créé une holding commune pour prendre 51% des parts dans le groupe SMCP, qui contrôle les marques de prêt-à-porter Sandro, Maje et Claudie Pierlot. Les 49% des parts restantes étant détenus par les fondateurs des marques (Evelyne Chétrite pour Sandro et Judith Milgrom de Maje) et l’équipe dirigeante actuelle de SMCP. Pour ce groupe, l’objectif de la vente, dont le montant n’a pas été communiqué, est de permettre aux trois enseignes de se déployer plus rapidement à l’international.
Cette opération va dans le sens d’une diversification des investissements du groupe de luxe LVMH, en développant des marques à mi-chemin entre le textile bon marché et les marques de luxe.

B.L

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS