LVMH : croissance tirée par Louis Vuitton

Partager

Grâce aux chiffres « exceptionnels » de Louis Vuitton, le groupe français de luxe, LVMH a réalisé des ventes meilleures qu'attendues sur les neuf premiers mois de 2007. Ses résultats devraient être en hausse « significative » sur la totalité de l'exercice.

Fin septembre, le chiffre d'affaires de LVMH a atteint 11 446 millions d'euros (+ 8 %). Sur le troisième trimestre, il se chiffre à 4 034 millions. La croissance organique s'inscrit à 13 % au 30 septembre alors que les analystes la fixaient à 11,8 %.

Le groupe de Bernard Arnault compte sur l'attractivité de ses produits et de ses marques prestigieuses pour poursuivre la dynamique observée depuis le début de l'année. Dans les vins et spiritueux, les ventes de LVMH ont augmenté de 9 % sur les neuf premiers mois de 2007.

Dans la mode et maroquinerie, premier pôle du groupe, la croissance a été de 8 % à données comparables au 30 septembre à 4 021 millions d'euros.

Quant aux secteurs des montres et de la joaillerie, la croissance s'élève à 16 % en publié et à 22 % en organique sur neuf mois. Au Japon, « les tendances favorables observées depuis le deuxième trimestre se sont confirmées pendant l'été », a indiqué la firme aux soixante marques.

Camille Harel, avec Reuters

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS