LVMH confiant pour Louis Vuitton après un trimestre explosif

par Pascale Denis
Partager
LVMH confiant pour Louis Vuitton après un trimestre explosif
LVMH s'est montré confiant mardi concernant sa division mode-maroquinerie et Louis Vuitton, sa marque phare, après un premier trimestre explosif. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

PARIS (Reuters) - LVMH s'est montré confiant mardi concernant sa division mode-maroquinerie et Louis Vuitton, sa marque phare, après un premier trimestre explosif.

Le numéro un mondial du luxe, propriétaire de plus de 70 marques dont Dior, Bulgari ou Moët et Chandon, a dépassé toutes les attentes avec une croissance organique de 13%, portée notamment par un bond de 16% dans la mode-maroquinerie.

"Nous avons eu un bon début d'année et nous nous attendons à ce que la tendance se poursuive", a déclaré Jean-Jacques Guiony, directeur financier du groupe, interrogé par les analystes sur l'évolution à attendre pour cette division.

Louis Vuitton, qui compte pour environ la moitié du résultat opérationnel de LVMH, tourne à plein régime.

Le maroquinier a lui aussi vu sa croissance organique décoller d'environ 16% au premier trimestre, a précisé le directeur financier lors d'une conférence téléphonique. Une performance d'autant plus remarquable qu'elle s'inscrit sur des bases de comparaisons très élevées.

Les hausses de prix - les premières depuis trois ou quatre ans - ont été limitées à 1,7% à 1,8% en moyenne, tandis que la très forte croissance des volumes va s'accompagner d'une accélération des capacités de production de la marque.

Pour éviter le risque de détérioration de l'expérience des clients dans les magasins, où le trafic explose, Vuitton met l'accent sur le digital et la rénovation de ses boutiques.

Le directeur financier a également estimé, en réponse à une question, ne "pas être préoccupé par le risque de surexposition", compte-tenu de l'étendue de l'offre de la marque et de ses innovations, "qui passent par exemple par le prêt-à-porter ou des collaborations".

"Le risque c'est d'être ennuyeux, de manquer de dynamisme. Ce que nous faisons aujourd'hui, c'est exactement ce qu'il faut faire pour nous permettre de soutenir la dynamique de la marque au cours des prochains trimestres", a-t-il ajouté.

Les performances de Dior Couture, intégré au groupe LVMH en 2017, ont elles aussi été exceptionnelles au premier trimestre, avec une croissance "supérieure à celle d'ensemble de la division mode-maroquinerie", a précisé Jean-Jacques Guiony.

Dans un environnement qui reste porteur pour le luxe, tiré par le puissant appétit de la clientèle chinoise, le groupe a vu ses ventes grimper de 21% en Asie hors Japon, tandis que sa croissance a ralenti aux Etats-Unis (+10%) et en Europe (+6%) où la hausse de l'euro a pesé sur les flux touristiques.

Le cognac Hennessy, dont les livraisons de "VS" (eaux-de-vie les plus jeunes) restent limitées faute de stocks après une explosion des ventes au Etats-Unis, a quant à lui profité d'une croissance à deux chiffres de son "XO" en Asie et d'une très solide demande pour les fêtes du nouvel an chinois.

Les chiffres de Rémy Martin, propriété de Rémy Cointreau sont attendus le 18 avril et ceux de Martell, le cognac de Pernod Ricard, le 19.

(Avec Sarah White, édité par Gwénaëlle Barzic)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

REMY COINTREAU

AVRIL

COINTREAU

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS