LVL accroît ses capacités de recyclage de cartouches près de Nantes

Le spécialiste de la collecte et du recyclage des cartouches d'encre LVL a investi 2 millions d'euros dans de nouveaux locaux et de nouveaux process à La Chevrolière, près de Nantes (Loire-Atlantique).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

LVL accroît ses capacités de recyclage de cartouches près de Nantes

LVL, acteur indépendant du recyclage des cartouches d'encre, vient de s'installer dans de nouveaux locaux à La Chevrolière (Loire-Atlantique), près de Nantes. Cet investissement de 2 millions d'euros sera suivi par d'autres projets cette année, a fait savoir l'entreprise qui s'est construit, à deux pas de ses locaux actuels, 2 300 mètres carrés dont 1 750 mètres carrés d’entrepôt et 550 mètres carrés de bureaux. La surface de production est de 40 % supérieure à la précédente.

LVL (30 salariés, 3,9 millions d'euros de chiffre d'affaires) peut ainsi accroître sa capacité de collecte et de valorisation des cartouches d’impression usagées et pérenniser son positionnement sur le marché français. Le nouveau bâtiment est classé ICPE 2716 (Installations Classées pour la Protection de l’Environnement).

Un quai niveleur et deux quais plats, une hauteur de stockage de six mètres, un atelier de plus de 1750 mètres carrés augmentent la capacité de réception mais également la zone d’expédition. La surface de stockage, accrue, permet de développer une plus large gamme de références et d’accroitre ainsi le catalogue de produit.

3,2 millions de cartouches triées en 2013

Parallèlement, un nouveau système informatique a été mis en marche. Un "projet complexe", selon l'entreprise, qui permet d’assurer le suivi de chaque dossier, de sa prise de commande à son traitement, de l’entrée en stock jusqu’à son expédition, en passant par sa documentation technique, dans le respect des contraintes de production. Cet outil logistique inclut des tablettes tactiles et des terminaux radiofréquences pour la lecture de codes-barres, s’interconnectant avec les outils, déjà existants, de gestion commerciale et de gestion comptable. Ce système global permet de réduire les erreurs et la prise en charge complète en temps réel du produit dans sa traçabilité.

LVL, grâce à son programme national de collecte, trie les cartouches et les prépare au réemploi afin qu’elles soient remises sur le marché sous forme de cartouches génériques. En 2013, la société a trié plus de 3,2 millions de cartouches vides, dont la moitié a pu être réutilisée. À ce jour, la société s'approvisionne via 22 000 points de collecte.

LVL est signataire de l’accord-cadre avec le ministère de l’Ecologie et du Développement durable, visant à garantir une gestion efficace et performante des déchets de cartouches d’impression et est membre actif d’Etira (European Toner & Inkjet Remanufacturers Association). LVL est également membre-fondateur de l’association France Cartouche

Emmanuel Guimard

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS