L'Usine Aéro

Lula aurait dit oui au Rafale

, , ,

Publié le

Lula aurait dit oui au Rafale © SIRPA Air - A. Jeuland

Après plusieurs mois de suspense, le Brésil sera-t-il vraiment le premier pays à acheter l’avion de combat français ? Affirmatif, répond le quotidien brésilien Folha de Sao Paulo. Dans son édition d’aujourd’hui, il affirme que le président Lula aurait donné son feu vert définitif au Rafale, après que Dassault Aviation ait consenti une réduction de la facture, de 8,2 milliards à 6,2 milliards de dollars, pour 36 appareils.

Aucune partie ne confirme ce qui reste encore une rumeur. La présidence brésilienne affirme à l’AFP qu’il n’y a « rien de nouveau ». Le ministre brésilien de la Défense, Nelson Jobim, dément carrément, ajoutant que le gouvernement n’a pas encore décidé. Chez Dassault, on n’a « aucun commentaire à faire », mais on attend le choix définitif de Brasilia avec « sérénité et confiance ». Même attitude à l’Elysée, pour qui « c’est aux Brésiliens de décider ce qu’ils vont annoncer et quand ils le veulent ». Le feuilleton n’est donc pas terminé.

Selon Folha de Sao Paulo (qui ne cite pas de source), la négociation aurait été conclue samedi dernier lors de la courte visite à Paris de Nelson Jobim. Le général Aprigio Azevedo, secrétaire de l'économie et des finances de l'Armée de l'air (FAB), aurait également participé à la rencontre. Le journal rappelle que même avec ce rabais de 2 milliards de dollars, Dassault reste plus cher que ces deux concurrents : Saab et son Gripen NG (4,5 milliards de dollars), Boeing et son F/A-18 Super Hornet (5,7 milliards de dollars). Le rapport technique de la FAB place d’ailleurs le Rafale derrière l’avion suédois (classé premier) et l’américain, surtout pour des raisons financières. De son côté, le gouvernement a répété qu’il donnerait la priorité à la stratégie nationale de Défense et aux transferts de technologie. Et que la décision serait politique.



Arte/Folha de Sao Paulo

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

04/02/2010 - 18h42 -

Incroyable, un Rafale coûte 2x plus cher qu'un avion suédois ! Incroyable, un Rafale coûte 2x plus cher qu'un avion suédois ! google
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte