Lufthansa pourrait passer commande pour plusieurs dizaines d'avions

Quelques semaines après avoir passé une commande de plus de neuf milliards d'euros, Lufthansa étudie un nouvel achat de "plusieurs dizaines" de biréacteurs long-courriers afin de poursuivre la modernisation de sa flotte, a déclaré mardi un responsable de la compagnie aérienne allemande. La compagnie aura le choix entre l'Airbus A350 et les Boeing B777 et B787 Dreamliner.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Lufthansa pourrait passer commande pour plusieurs dizaines d'avions

EADS avait annoncé le mois dernier que le conseil de surveillance de Lufthansa avait approuvé l'achat de 100 Airbus A320 et de deux très gros porteurs A380, une commande représentant à peu près 11,2 milliards de dollars (8,6 milliards d'euros) aux prix catalogue.

"Nous avons comblé nos besoins en monocouloirs de grande capacité et avons également ce qu'il faut tout en haut de la gamme avec l'A380 et le 747-8", a dit à Reuters Nico Buchholz, l'un des responsables de la gestion de la flotte.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Nous allons nous concentrer à présent sur le segment des 200 à 300 sièges dans l'optique de prendre une décision d'ici la fin de l'année", a-t-il ajouté, en marge de la conférence AFCA sur la finance aérienne.

"La taille totale de notre flotte dans ce segment est d'une centaine d'appareils. Nous ne comptons pas les remplacer tous d'un seul coup; nous sommes toujours prudents avec nos commandes et n'aimons pas nous engager a priori".

Lufthansa a le choix entre l'Airbus A350 et les Boeing B777 et B787 Dreamliner.

"Nous n'avons pas encore décidé du nombre d'avions dont il serait question", a poursuivi Nico Buchholz, convenant toutefois qu'il pourrait s'agir de "plusieurs dizaines" d'avions, ce qui représenterait une dizaine de milliards de dollars (7,5 milliards d'euros) au prix catalogue.

(Reuters, par Tim Hepher)

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS