L'Usine Aéro

Lourdes pertes et nouvelle stratégie pour Finmeccanica

,

Publié le

Le groupe italien d'aéronautique et de défense a perdu 324 millions d'euros en 9 mois. La direction présente mardi un nouveau plan d'action.

Lourdes pertes et nouvelle stratégie pour Finmeccanica © D.R.

Des cessions et une réorientation vers les activités considérées comme stratégiques. Voilà les deux principaux axes du plan de la direction de Finmeccanica.

Le groupe prévoit de réduire ses investissements sur la période 2010-2012 à 3,4 milliards d'euros (contre 3,6 milliards prévu) et de céder environ 1 milliard d'euros d'actifs d'ici fin 2012.

Dans l'activité transports notamment, Finmeccanica compte "finaliser un partenariat stratégique" pour sa filiale AnsaldoBreda (trains, métros) qui sera cédée à terme.

Ce plan a été annoncé dès le mois de juillet. Le groupe s'était alors engagé à restructurer ses activités en difficulté, après avoir procédé à un avertissement sur résultats en raison de problèmes structurels.

Des résultats très déçevants

Sur les neuf premiers mois de l'année, le groupe a enregistré une perte nette de 324 millions d'euros, contre un bénéfice net de 321 millions d'euros un an plus tôt. En cause, une provision exceptionnelle liée au programme de développement du Boeing 787.

Les objectifs de Finmeccanica pour l'année ont donc été revus à la baisse. Le chiffre d'affaires du groupe devrait être compris entre 17 et 17,5 milliards d'euros, alors qu'il misait en début d'année sur un volume d'affaires compris entre 18,3 et 19 milliards.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte