Lourde restructuration chez HP France : 1200 postes supprimés

Partager

Le couperet vient de tomber pour les employés français du nouvel ensemble HP-Compaq. Lors du comité d'entreprise central d'hier, le groupe de Carly Fiorina a précisé les modalités de la réorganisation du groupe dans l'Hexagone, site par site. Au final, 1 206 suppressions de postes sont programmées ainsi que 348 transferts de postes d'une implantation à l'autre.

Le site le plus massivement touché est celui de Grenoble (Isère) où 609 postes sont supprimés. Les salariés font les frais de la décision du nouvel HP de retenir la gamme de PC professionnels de Compaq aux dépens des HP Vectra développés à Grenoble.

Avec 32 suppressions de postes et 145 transferts, le centre de recherche d'Annecy (Savoie) fermera quant à lui l'année prochaine. Hérité du rachat de Digital par Compaq en 1998, ce site avait travaillé sur la technologie de serveur Alpha cédée l'an dernier à Intel.

Cinquante postes disparaissent à Sophia-Antipolis (Alpes Maritimes) près de Nice, 37 à l'Isle-d'Abeau (Isère) et 32 à Annecy. Enfin, 478 emplois sont supprimés dans les agences commerciales parisiennes (370 postes) et provinciales (108).

David Maume

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS