L'Usine Agro

Lourde amende pour les producteurs de farine français et allemands

Publié le

Sept meuniers doivent payer une amende de 242,4 millions d’euros suite à une décision de l’Autorité de la concurrence française.

Lourde amende pour les producteurs de farine français et allemands © PaRaP - Flickr - C.C

L’Autorité de la concurrence accuse les producteurs de farine français et allemands d’entente illicite.  Dans le détail, elle inflige une amende de 146,9 millions d’euros à sept meuniers français pour s’être entendus sur les prix et la production en France. Et un cartel de 13 meuniers allemands et français dont France Farine, qui produit la marque Francine, a été condamné à 95,5 millions d’euros. L’autorité leur reproche d’avoir limité les importations de farine entre les deux pays.

Selon elle, les meuniers français et allemands se sont "réunis à plusieurs reprises afin de fixer les modalités de l’accord". Elle précise "qu’ils se sont répartis certains clients présents sur le territoire français et ont convenu des principes de lissage de prix de la farine en sachets importés en France, aux fins de s'assurer du respect du quota convenu."

"Les éléments du dossier ont permis d'établir que les meuniers français et allemands ont conclu entre eux un pacte de non-agression mutuelle dont l'objet était de limiter l'accès réciproque à leurs marchés nationaux respectifs et à maîtriser les exportations franco-allemandes de farines en sachets en les maintenant à un niveau déterminé par avance (15 000 tonnes)", constate l’Autorité de la concurrence.

Les faits commis se sont déroulés entre 2002 et 2008.

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte