Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Louis Gallois à la rescousse des compagnies de transport maritime en difficulté

Elodie Vallerey , , ,

Publié le

Le 30 juin, le secrétaire d'Etat aux Transports Frédéric Cuvillier a chargé l'ancien commissaire général à l'investisement Louis Gallois "d'établir un plan stratégique de soutien aux compagnies de transport maritime françaises", en pleine crise à la SNCM.

Louis Gallois à la rescousse des compagnies de transport maritime en difficulté © @JeanbaptisteM - Flickr cc

La décision a été prise à l'issue d'une rencontre à Marseille avec les syndicats de la SNCM.

Le secrétaire d'Etat aux Transports Frédéric Cuvillier mandate Louis Gallois, ancien commissaire général à l'investissement, pour élaborer un plan stratégique de soutien aux compagnies de transport maritime françaises, a indiqué un communiqué du 30 juin.

En ligne de mire, la situation explosive qui couve à la SNCM, la compagnie de transport maritime marseillaise qui opère en Méditerrannée, en grève depuis le 24 juin.

Frédéric Cuvillier estime la situation de l'entreprise "préoccupante" et a "rappelé l'importance de ce dossier pour le gouvernement qui multiplie les initiatives afin de trouver une solution pour la compagnie", précise le communiqué.

Le 27 juin, le secrétaire d'Etat aux Transports a rencontré les syndicats de l'entreprise de la SNCM, échaudés par la reprise en main de leur compagnie par son actionnaire principal Transdev.

"Malgré la venue du secrétaire d'Etat à Marseille, le constat est préoccupant. Frédéric Cuvillier, à la peine, n'assume pas les revirements opérés par Transdev qui se targue d'arbitrages de Matignon et de l'Elysée", affirment ainsi les représentants de la CFE-CGC dans un communiqué relayé par l'AFP.

Il y a quelques semaines, après des mois de conflit social, Transdev a décidé de remettre en cause le plan de long terme mis en place par l'ancienne direction de la SNCM et parachuté deux nouveaux présidents du conseil de surveillance et du directoire pour tenter de sortir la compagnie du marasme financier.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle