Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Louis Gad entre au capital de la charcuterie industrielle Morand

, ,

Publié le

Capital

Les abattoirs Louis Gad SA, basés à Lampaul-Guimiliau (Finistère) ont pris 40 % du capital de l'entreprise de découpe et de salaison Morand, à Saint-Nazaire en Loire-Atlantique. Louis Gad emploie 1 200 personnes et réalise un chiffre d'affaires de 274 millions d'euros pour un abattage hebdomadaire de 27 500 porcs et une production annuelle de 137 000 tonnes de viande transformée. Morand, dont le P-dg est Jacques Morand, emploie 100 personnes et affiche 26 millions d'euros de chiffre d'affaires pour une production de 2 500 porcs découpés par semaine (10 400 tonnes de viande transformée par an).L'opération s'inscrit dans un processus de concentration en chaîne dans la filière puisqu'en septembre, c'est Louis Gad qui a laissé entrer la coopérative d'éleveurs de porcs Prestor, de Kersaint-Plabennec (Finistère) à hauteur de 34 % dans son capital. L'opération permet entre autres à Louis Gad de prendre position sur le bassin de consommation de Nantes-Saint-Nazaire avec une gamme de produits complémentaires et à Morand de sécuriser les approvisionnements. Emmanuel GUIMARD

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle