Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Louis Dreyfus profite des tensions commerciales, bénéfice en hausse

Publié le

PARIS (Reuters) - Le groupe de négoce spécialisé dans les matières premières agricoles Louis Dreyfus Company a annoncé mardi une hausse de son bénéfice annuel, gonflé par les solides performances de son activité de graines oléagineuses, qui ont profité des tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis.

Louis Dreyfus profite des tensions commerciales, bénéfice en hausse
Le groupe de négoce spécialisé dans les matières premières agricoles Louis Dreyfus Company a annoncé mardi une hausse de son bénéfice annuel, gonflé par les solides performances de son activité de graines oléagineuses, qui ont profité des tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis. /Photo d'archives/REUTERS/Enrique Marcarian
© Enrique Marcarian

Les entreprises citées

Le bénéfice net du groupe a atteint 355 millions de dollars en 2018 (314 millions d'euros), tandis que le résultat d'exploitation s'est élevé à 1,33 milliards de dollars, contre 1,06 milliard un an auparavant.

"Nos résultats démontrent clairement notre capacité à relever le défi de la gestion des tendances différentes entre les plates-formes commerciales et des retombées des tensions commerciales mondiales", déclare le directeur général, Ian McIntosh, cité dans un communiqué.

LDC a enregistré des volumes record d'exportations de soja en provenance du Brésil, le pays sud-américain ayant augmenté ses échanges à destination de la Chine dans un contexte de guerre commerciale entre Pékin et Washington, note le groupe.

Les résultats confirment les propos tenus en octobre dernier par Ian McIntosh, qui avait tablé sur une amélioration des résultats d'ici la fin 2018 après une forte baisse du bénéfice au premier semestre.

L'amélioration des marges a compensé la baisse des ventes liée aux récentes cessions, a ajouté LDC.

Les ventes nettes du groupe sont passées de 38,0 milliards de dollars en 2017 à 36,5 milliards de dollars, et affichent une baisse de 8,8 % en volumes.

LDC, souvent appelé Dreyfus, représente le D du quatuor "ABCD" - acronyme désignant les quatre géants du secteur composé d'Archer Daniels Midland, Bunge et Cargill et donc Dreyfus - qui traitent chaque année des dizaines de millions de tonnes de récoltes.

(Gus Trompiz; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle