L'Usine Agro

Louis Dreyfus pourrait vendre des parts à un acteur régional

, ,

Publié le

PARIS (Reuters) - Le groupe de négoce spécialisé dans les matières premières agricoles Louis Dreyfus Company (LDC) pourrait envisager d'ouvrir son capital à des acteurs régionaux pour contribuer à son développement, a dit vendredi une porte-parole du groupe, citant le directeur général Ian McIntosh.

Louis Dreyfus pourrait vendre des parts à un acteur régional
Le groupe de négoce spécialisé dans les matières premières agricoles Louis Dreyfus Company (LDC) pourrait envisager d'ouvrir son capital à des acteurs régionaux pour contribuer à son développement, a dit vendredi une porte-parole du groupe, citant le directeur général Ian McIntosh. /Photo d'archives/REUTERS/David Gray
© David Gray

"Toutes les options sont ouvertes, y compris la possibilité d'ouvrir le capital de LDC à des acteurs régionaux susceptibles de contribuer à notre développement", déclare Karen Saddler dans un communiqué envoyé par courriel.

Elle ajoute qu'il n'y a pas de projets spécifiques mais que toutes les possibilités sont ouvertes.

Bloomberg a rapporté vendredi que le groupe discutait avec des investisseurs de la cession de parts dans la société, ouvrant potentiellement la porte de cette entreprise familiale à un partenaire extérieur, une première dans son histoire.

 

(Gus Trompiz, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte