Lonmin supprime plus de 1.000 emplois en Afrique du Sud

LONDRES (Reuters) - Le groupe minier Lonmin va supprimer plus d'un millier de postes en Afrique du Sud en réponse au niveau toujours bas des cours du platine et à la hausse de ses coûts, a annoncé lundi le syndicat sud-africain Solidarity.

Partager

"A cause de ces pressions sur les coûts, Lonmin a décidé de placer plusieurs puits secondaires en maintenance et c'est la raison pour laquelle 1.139 travailleurs seront concernés", a déclaré le syndicat, qui représente principalement des travailleurs qualifiés.

Lonmin, basé à Londres mais dont toutes les mines se trouvent en Afrique du Sud, est aussi confronté à des difficultés opérationnelles et au renforcement du rand, la monnaie locale.

Son cours de Bourse a rebondi de 3,70% à la Bourse de Londres lundi mais il accuse une baisse de 38% depuis le début de l'année.

(Zandi Shabalala, Véronique Tison pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS