Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Londres propose 15,3 milliards d'euros à Hitachi pour du nucléaire

Publié le

TOKYO (Reuters) - Le gouvernement britannique propose une assistance financière équivalente à 2.000 milliards de yens (15,3 milliards d'euros) à une filiale d'Hitachi afin qu'elle construise des réacteurs nucléaires au Pays-de-Galles, rapporte l'agence Kyodo jeudi.

Londres propose 15,3 milliards d'euros à Hitachi pour du nucléaire
Le gouvernement britannique propose une assistance financière équivalente à 2.000 milliards de yens (15,3 milliards d'euros) à une filiale d'Hitachi afin qu'elle construise des réacteurs nucléaires au Pays-de-Galles, rapporte l'agence Kyodo jeudi. /Photo d'archives/REUTERS/Toru Hanai
© Toru Hanai

Des réacteurs anciens fournissent plus de 20% de l'électricité en Grande-Bregtagne mais la moitié de ces capacités disparaîtront d'ici 2025, ce qui pousse Londres à vouloir de nouvelles centrales.

Le gouvernement propose des prêts et d'autres ressources financières à Horizon Nuclear Power (HNP) afin de couvrir une bonne partie du coût du projet Wylfa Newydd, ajoute Kyodo, citant une source proche du dossier.

"C'est discussions sont sensibles d'un point de vue commercial et elles sont en cours; nous n'avons rien d'autre à dire pour le moment", a dit à Reuters un porte-parole du ministère britannique de la stratégie industrielle, de l'énergie et des entreprises.

Hitachi pourrait décider dès cette semaine s'il accepte cette aide, poursuit Kyodo.

Un porte-parole de Hitachi s'est abstenu de tout commentaire.

Londres recherche de nouveaux moyens de financement de son futur parc nucléaire en raison des critiques essuyées après l'octroi à EDF en 2016 du chantier Hinkley Point, le premier du genre dans le nucléaire en Grande-Bretagne depuis 20 ans.

HNP compte construire des capacités nucléaires de 5,4 gigawatts au moins réparties sur deux sites, Wylfa Newydd au Pays-de-Galles et Oldbury-on-Severn en Angleterre.

(Aaron Sheldrick et Kiyoshi Takenaka, avec Nina Chestney à Londre, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus