Londres espère 2,5 milliards de livres de taxe bancaire par an

LONDRES (Reuters) - La Grande-Bretagne compte lever autour de 2,5 milliards de livres (2,8 milliards d'euros) annuellement d'ici 2012-2013 par le biais d'une taxe permanente sur les banques, a annoncé jeudi le gouvernement britannique.

Partager

Le gouvernement a publié le projet de loi sur cette taxe qui sera mise en oeuvre progressivement à partir du début 2011.

"Elle s'appliquera au bilan international des banques britanniques et aux opérations britanniques des banques d'autres pays", a déclaré le ministre du Trésor Mark Hoban dans un communiqué.

Londres a précisé que le taux de cette taxe n'avait pas encore été établi. Le gouvernement consultera les banques jusqu'au 19 novembre sur le sujet.

Les grandes banques n'ont fait aucun commentaire sur l'impact de cette taxe mais elle pourrait coûter au moins 200 millions de livres à chacune.

Keith Weir, Steve Slater et Sudip Kar-Gupta, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Matthieu Protard

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS