Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

LOISIRSTrigano prend les commandes du camping-carSur un marché européen en nette croissance, le spécialiste français de l'équipement des loisirs cherche à distancer ses concurrents en achetant l'italien Caravans International.

Publié le

Les entreprises citées

LOISIRS

Trigano prend les commandes du camping-car

Sur un marché européen en nette croissance, le spécialiste français de l'équipement des loisirs cherche à distancer ses concurrents en achetant l'italien Caravans International.



François Feuillet, le P-DG de Trigano (2 milliards de francs de chiffre d'affaires), n'est pas peu fier de sa dernière acquisition : " Nous sommes désormais le leader du camping-car en Europe. " Il est vrai que, en achetant l'italien Caravans International (CI), l'un des leaders européens, avec 674 millions de chiffre d'affaires, le spécialiste français de l'équipement pour les loisirs peut effectivement revendiquer la tête du marché. Le français, qui a vendu avec son nouvel allié plus de 8 500 véhicules en 1998-1999, avait bien besoin d'une opération de cette envergure pour tenter de s'imposer. Aujourd'hui, il est au coude à coude avec l'allemand Hymer, qui reste leader en valeur grâce à un positionnement plus haut en gamme. Mais les autres concurrents - comme le français Pilote, l'allemand Knaus ou l'italien Rimor - sont maintenant distancés, avec des ventes qui ne dépassent pas les 3 000 véhicules.

Des synergies commerciales et géographiques

D'autre part, il était pertinent d'agir rapidement sur un marché en pleine croissance (+ 10 %), où la France est particulièrement dynamique (+ 20 %). Avec CI, Trigano peut donc voir la vie en rose. " C'est une très belle opération ", reconnaît un concurrent français. Les deux sociétés, en très bonne situation financière, vont pouvoir multiplier les synergies. Au niveau des achats, Trigano compte sur une réduction du coût des châssis, qui peuvent représenter jusqu'à la moitié du prix d'un camping-car. " Comme le groupe Fiat produit près de 60 % des châssis en Europe, s'allier avec un italien est forcément un avantage ", estime François Feuillet. L'entreprise table d'autre part sur une complémentarité en matière de commercialisation. Caravans International est très bien implanté en Grande-Bretagne avec sa filiale de haut de gamme Auto Trail, alors que Trigano demeure absent de ce marché. En Allemagne, les deux nouveaux alliés vont occuper une place honorable, même si ce pays reste " le point faible du nouveau groupe ", concède François Feuillet. Et, bien sûr, les deux sociétés s'épauleront en France et en Italie. Trigano compte en retour " dupliquer " ses activités annexes, comme la location de camping-cars, la remorque ou la promotion des facilités de paiement. " Comme CI ne fait que du camping-car, Trigano pourra logiquement diffuser ses gammes sur les réseaux de son partenaire ", explique Denis Spire, président du syndicat des constructeurs de véhicules de loisirs (Sicverl). Une stratégie que Trigano n'envisage pourtant qu'à moyen terme.







Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle