Loi Travail : "la réforme doit aboutir" a décidé Manuel Valls qui dégaine le 49.3

Face à une opposition de droite et de gauche aux raisons opposées sur le projet de loi Travail, le gouvernement s’est résolu à dégainer l’article 49-3 en engageant sa responsabilité. Ce mardi 10 mai, il a suspendu tous les débats en cours à l’ Assemblée Nationale. Reste à connaître le texte précis de l’exécutif.  Réponse dans la nuit. 

Partager
Loi Travail :

"C’est un moment important pour notre pays, pour notre modèle social. Nous voulons trouver le chemin de la réforme", a annoncé le premier ministre Manuel Valls à l’Assemblée.

Et pour ce qui concerne la loi Travail, ce chemin, passe par l’article 49-3. Cette procédure permet au gouvernement de décider seul de l’adoption d’une loi sans vote du parlement sauf si une motion de censure déposée dans les 24 heures et voté par une majorité des députés n’intervient pour lui retirer sa confiance.

Les 5000 amendements déposés, l’opposition de nombreux parlementaires socialistes et les aménagements constants du rapporteur pour satisfaire les uns et les autres ont eu raison de sa patience.

Lors des questions d’actualité à l’Assemblée nationale, Myriam El Khomri a défendu un texte équilibré, qui a été largement remanié par la commission des affaires sociales "Nous avons eu plus de 1000 amendements, nous en avons retenus un tiers" a-t-elle déclarée. Un peu après, lors de son discours, Manuel Valls a précisé que cette concertation avait permis d’intégré 469 amendements.

Les débats à l’assemblée ont été interrompus avant la discussion de l’article 2 qui concentre les oppositions à gauche. Cet article consacre le principe de "l’inversion des normes" qui donne la primeur en matière de temps de travail à l’entreprise par rapport à la branche et la loi en cas d’accord majoritaire.

Le premier ministre a lui été très offensif sur le sujet. "L’accord d’entreprise majoritaire avec des syndicats ou un salarié mandaté n’est jamais un recul. Certains refusent la dynamique du compromis et imposent l’idée que négocier au niveau de l’entreprise c’est livrer le salarié à l’arbitraire. Je ne partage pas cette position", a déclaré Manuel Valls, au cours d’une séance houleuse car la droite s’oppose également au texte qu’elle trouve minimaliste et peu adaptée aux PME.

Suspense sur l’ultime version du texte du ministère du travail

Reste à savoir sur quel texte exactement le gouvernement engage sa responsabilité. A priori, il sera largement inspiré de celui qui est sorti de la commission des affaires sociales, mais l’exécutif pourrait encore un peu l’amender. Il peut intégrer tout ou partie de ses propres amendements, de ceux du rapporteur, voire de l’opposition. Réponse dans la nuit. Le texte retenu sera alors mis en ligne sur le site de l’Assemblée nationale.

Du côté du patronat, on attend avec intérêt et sans doute quelque anxiété les ultimes arbitrages. Pierre Gattaz, président du Medef, a, en effet, menacé de quitter la négociation sur l’assurance chômage si la réforme du travail ne créait pas les conditions favorables d’un retour à l’emploi.

Anne-Sophie Bellaiche

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS