Lohr Industrie revoit son plan social à la baisse

Social

Partager

La direction de Lohr Industrie, qui emploie 1 300 personnes à Duppigheim (Bas-Rhin), a annoncé mardi, lors d'un comité d'entreprise, une réduction du nombre d'emplois touchés dans le cadre du plan social en cours chez le spécialiste des transports (remorque porte-voitures, wagons Modalohr pour le ferroutage, tramway sur pneus Translohr) : 98 postes seraient supprimés, contre 131 prévus initialement.

« Le syndicat FO a émis un avis favorable, et les syndicats CGT et CFDT ont refusé de se prononcer et ont déposé des motions visant à retarder l'application » du plan de sauvegarde de l'emploi, indique la direction dans un communiqué. CGT et CFDT estiment que le nombre d'emplois supprimés pourrait être encore réduit. La direction affirme par ailleurs avoir proposé « le doublement des indemnités de licenciement ».

Lohr Industrie avait décidé de réduire ses effectifs suite à l'effondrement du marché des remorques porte-voitures. En attendant la confirmation des espoirs placés dans le tramway Translohr, l'entreprise comptait maintenir un bon niveau d'activité grâce à une commande espérée d'au moins une centaine de wagons Modalohr pour l'autoroute ferroviaire atlantique. Un échec sur ce marché aurait pu faire grimper le nombre de licenciements à 400 postes.

Dans ce contexte, la préfecture du Bas-Rhin a annoncé fin janvier, dans le cadre du plan de relance de l'économie, des anticipations de commandes d'un montant de 20 millions d'euros pour les wagons de cette autoroute ferroviaire. Cette mesure doit bénéficier à Lohr Industrie, selon la préfecture. Interrogé, un porte-parole de l'industriel alsacien précise toutefois que « les discussions sont encore en cours entre l'Etat et la SNCF sur les modalités de mise en place de ce financement par la SNCF en faveur de l'autoroute ferroviaire. La commande de wagons complémentaires n'est donc pas finalisée pour l'instant ».

De notre correspondant en Alsace, Thomas Calinon

L'édition 2008-2009 de « L'ATLAS DES USINES » est parue. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

LOHR INDUSTRIE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Architecte produits & systèmes / orienté Cyber-sécurité F/H

Safran - 13/11/2022 - CDI - Les Ulis

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS