Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Lockheed Martin va supprimer 600 postes aux Etats-Unis

Elodie Vallerey , , ,

Publié le

Le plan de restructuration annoncé par l'industriel américain de la défense Lockheed Martin le 17 octobre est sans lien direct avec la fermeture partielle des services dépendant du gouvernement fédéral, assure le groupe.

Lockheed Martin va supprimer 600 postes aux Etats-Unis © Huffington Post Québec

Dans un communiqué diffusé par e-mail le 17 octobre, le groupe américain Lockheed Martin a annoncé la suppression de 600 postes dans ses effectifs aux Etats-Unis.

"Cette décision est nécessaire pour faire face aux défis de l'environnement actuel de notre secteur, y compris certains financements de programmes, les retards dans l'attribution de contrats et un marché extrêmement concurrentiel", a commenté le groupe.

Il y a quelques semaines, touché par le "shutdown" ayant paralysé de nombreux services du gouvernement fédéral américain, Lockheed Martin avait été contraint de mettre temporairement au chômage partiel près de 2 400 employés.

L'entreprise de défense et de sécurité assure pourtant que les 600 suppressions de postes ne sont pas liées au shutdown à la baisse d'activité consécutive. "Même si la fermeture partielle du gouvernement a eu un impact sur nos activités, cette mesure n'en découle pas", assure le communiqué.

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus