Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Lockheed Martin s'associe à Aerion pour développer l'avion supersonique AS2

, ,

Publié le , mis à jour le 18/12/2017 À 07H52

Infos Reuters Le groupe de défense américain Lockheed Martin annonce vendredi 15 décembre s'associer avec le constructeur aéronautique Aerion pour développer le premier avion d'affaires supersonique au monde.

Lockheed Martin s'associe à Aerion pour développer l'avion supersonique AS2
Lockheed Martin s'associe avec le constructeur aéronautique Aerion pour développer le premier avion d'affaires supersonique au monde.
© Aerion

Lockheed Martin s'associe à la société américaine Aerion afin de développer le premier avion d'affaires supersonique au monde, l'Aerion AS2. Au cours de la prochaine année, les deux groupes vont établir un projet pour toutes les phases de ce programme, comprenant entre autres l'ingéniérie, la certification et la production, afin de construire l'AS2, déclarent vendredi 15 décembre les deux sociétés.

Aerion, basé à Reno dans le Nevada, estime que ce supersonique devrait entrer en service d'ici 2025. Au cours des dernières années, la société texane a avancé sur le design et l'aérodynamisme de son avion notamment grâce à un partenariat avec Airbus. Les deux sociétés ont notamment établi un design préliminaire des ailes et de la structure.

La concurrence est nombreuse

En mai, c'est la division GE Aviation de General Electric s'était associée avec Aerion pour développer un moteur supersonique pour l'AS2. Ce nouveau partenariat avec Lockheed Martin met Aerion en très bonne position pour parvenir à achever son avion supersonique AS2. Surtout que la concurrence est nombreuse. Boom Supersonic et Spike Aerospace notamment cherchent à développer un avion supersonique.

L'année dernière, Lockheed a remporté un contrat de recherche auprès de la Nasa pour concevoir un supersonique silencieux dans le cadre du programme "Commercial Supersonic Technology Project" de l'agence spatiale américaine.

Pour Reuters, Arunima Banerjee à Bangalore; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus